S.T. – A.S.K. (0-2) : Un “petit” hold-up





Un match aux étonnants développements. Après une mainmise stadiste tout au long du match, nous assistâmes à un spectaculaire retournement de situation.
Entre deux équipes avides de victoire, le ST pour se racheter d’une décevante participation africaine, l’ASK pour se dépêtrer des profondeurs du classement, l’entame du match fut plutôt boitillante. Il a fallu attendre la fin du quart-d’heure initial pour enregistrer la première chaude alerte quand Selliti réclama un penalty peu évident. Le même Selliti s’engouffra 2’ plus tard, mais rate son centrage. La riposte kasserinoise déboucha sur un corner, mais le keeper stadiste, le jeune Sassi qui a relevé un Naouali très quelconque à Bamako, s’interpose avec fermeté. Durant une bonne dizaine de minutes, le jeu se concentra au milieu et sur une récupération, Mbigui, bien lancé en profondeur, se fait subtiliser aisément le ballon (28’). Par ailleurs, les deux pivots stadistes, Hammami, l’ex Marsois qui opérait dans son jardin, et le jeune Tej (qui, avec le gardien Sassi et le défenseur axial Telmoudi, ont gagné la confiance de leur coach, ont bien ratissé la partie médiane distillant beaucoup de ballons vers l’avant. 
En seconde période, Seïko remplace Aristide sur le front de l’attaque stadiste, mais la première tentative est kasserinoise, à la suite d’un tir croisé de Mbigui qui faillit faire mouche, Sassi ayant été trompé par le rebond du ballon (54’).
Nouvelle période d’assoupissement et nouveau  penalty toujours réclamé par Selliti pour une faute, cette fois-ci, plus évidente (68’). 
Mais l’arbitre ne bronche pas, provoquant l’ire des joueurs et des supporters. A la 75e, Telmoudi, qui a excellemment relevé Zaïri, rate de peu l’ouverture du score. De retour dans sa zone, il sauve un but tout fait sur la ligne, après que Guerbouj eut lobé Sassi. 
Le corner subséquent, tiré alors que Telmoudi se faisait soigner hors terrain, permit à Boucharbia de reprendre victorieusement (83’). Les Stadistes s’enhardirent aveuglément en attaque dans le but d’égaliser, laissant  des espaces béants derrière, ce dont profitèrent les Kasserinois pour mener des contres meurtriers. Après un premier ratage, Guerbouj hérite d’une remise de la tête, s’en va seul, évite Sassi et marque le but après que le S.T. eut donné tout au long du match, l’impression de pouvoir sceller le sort de la partie en sa faveur. 
Formations 
S.T. : Sassi, Cherni, Telmoudi, Yeken, Haj Kacem, Tej, Hammami, Berrebat, Msakni (Seghaïer 77’), Aristide (Seiko 46’), Selliti. 
ASK : Toumi, Boucharbia, Hammami, Dhakhilallah (Sassi 87’), Ben Amor, Hakim, Briki, Ba, Mnafeg, Mbigui (Belhaaj Amor 90’) Barka (Garbouj 74’).


Wahid Smaoui




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com