Maîtrise d’énergie : Nouvelle mission : récupérer 400 mille réfrigérateurs énergétivores !





Parallèlement à l’action relative à l’interdiction de la commercialisation des appareils électroménagers peu performants en matière d’économie d’énergie, l’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie a entamé un programme de récupération des réfrigérateurs usagés.
L’objectif du programme consiste en définitive à récupérer du marché au moins 400 mille appareils de froid à usage domestique ayant une performance énergétique très négative. Le projet qui a démarré, en principe, depuis le début de cette année, est coordonné par l’ANME en partenariat avec les parties impliquées dans le programme national de maîtrise d’énergie.
Faisant partie des projets destinés à développer l’efficacité énergétique à travers la promotion des mécanismes de développement propre (MDP), l’action doit s’étaler sur dix ans et doit permettre d'empêcher l’émission des gaz à effet de serre dont la quantité est estimée à 621tonnes équivalent CO2.   
Il est important de rappeler que les autorités ont engagé plusieurs actions destinées à aider les citoyens à consommer moins d’énergie. Et c’est dans ce même sens que l’ANME en coordination avec les parties impliquées avait entamé en 2004 le programme d’étiquetage énergétique des appareils électroménagers qui consiste à conditionner la vente de ces appareils par leur classification selon une échelle de performance énergétique.
La campagne a débuté en juillet 2006 par l’interdiction de la commercialisation des appareils de réfrigération domestique appartenant aux classes énergétiques 7 et 8 pour ensuite concerner les classes 5 et 6 à compter de juillet 2007. Elle a atteint cette année la troisième phase au cours de laquelle l’action visera l’élimination de la classe énergétique 4.


Hassen GHEDIRI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com