En Bref…





Cambriolé deux fois en deux semaines
Pour leur première visite, les cambrioleurs se sont attaqués à la villa d’un homme d’affaires, mais ne parvenant finalement qu’à emporter quelques fringues. Or, apparemment non contents de ce butin, les malfaiteurs allaient remettre ça deux semaines plus tard, mais cette fois en s’attaquant aux bagnoles du maître de céans et de son fils.
Du premier véhicule, celui du père un 4x4 garé pourtant dans l’enceinte de la villa mais à ciel découvert, les "visiteurs" nocturnes ont emporté une cassette, avant de se retourner vers la seconde bagnole, celle du fils, pour s’emparer également d’une cassette et d’une paire de lunettes…


Emportées par les pluies torrentielles !
Les pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours ont causé des dégâts un peu partout, notamment dans les gouvernorats de Kasserine et Béja. Dans cette dernière ville, un drame s’est par ailleurs produit, puisqu’une mère et une enfant de cinq ans ont été emportées par les eaux.
C’est aux environs de cinq heures de l’après-midi, mercredi dernier, que la pauvre mère est allée prendre sa petite à la crèche, comme tous les jours d’ailleurs. Or, en traversant un vieux pont délabré et subitement envahi par les eaux, elles ont été fatalement emportées par ces eaux déferlantes, un véritable torrent. Mais si la petite enfant a été rapidement repêchée et transportée dans un établissement hospitalier où elle décéda un peu plus tard, il a fallu beaucoup plus de temps pour retrouver le corps de la mère, découverte le lendemain matin…


Arrestation d’un dangereux malfaiteur recherché
Un grand bravo aux auxiliaires de la justice de la ville de Mateur qui sont finalement parvenus à mettre la main sur un dangereux malfaiteur, et qui était recherché depuis quelque temps pour avoir trempé dans plusieurs affaires criminelles. Il s’agit en fait d’un jeune homme de vingt-huit ans qui avait à son actif un bon nombre d’agressions de tous genres, ayant de surcroît un casier judiciaire assez chargé.
Il fut l’auteur en fait de plusieurs cambriolages perpétrés dans des villas, ainsi que dans des commerces de la ville, sans compter un bon nombre de vols à l’arraché, dont ont été victimes essentiellement des jeunes filles et des femmes parmi les ouvrières des ateliers de la région et même des étudiantes ou autres lycéennes. Récemment cependant, les auxiliaires de la justice lui ont tendu une souricière dans laquelle il a donné tête la première. Il est ainsi tombé sans gloire pour payer ses crimes…


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com