Super play off (finale – Aller) : E.S.S. – S.N. (64-74) : Des Nabeuliens, plus puissants physiquement





Grâce à leur coutumière agressivité défensive, les Potiers ont moissonné un précieux succès à l’extérieur. Mais le titre n’a pas encore livré tous ses secrets.


Les Nabeuliens sont les premiers à annoncer la couleur, grâce à une défense très agressive en homme-à-homme, si bien que les Etoilés éprouvèrent les pires difficultés à trouver la faille en attaque. En défense aussi, les Rouges, pas encore entrés dans le match, étaient statiques. Même leur repli était curieusement lent, outre les deuxièmes balles perdues en défense. Les Potiers ne refusent pas les cadeaux et après avoir mené (5-15), (9-20), enfoncent le clou à la fin du Q.T. initial (12-23), grâce aussi à leur belle réussite dans les tirs. 
A l’entame du second Q.T., Ridha Labidi repositionne sa défense en zone 3-2. Très bien vu, dans la mesure où la physionomie du match va totalement changer. Les Nabeuliens, face à cette défense cimentée par l’entrée de Mejri (2,16 mètres), sont contraints de recourir aux passes latérales, du reste infructueuses. En attaque, l’Américain Jamar retrouve enfin son efficacité et, après un ratage monstre, parvient à marquer son premier panier. Il y a lieu de signaler aussi la belle prestation de Mouhli et Ben Hassen. Côté nabeulien, Maâlaoui marquera, à lui seul, la totalité des points de son équipe lors de ce second Q.T.
(10 points), hormis le panier à 3 points de Timoumi. Et l’ESS d’arracher sa première égalité (31-31), avant de passer à la tête à la fin de ce dernier Q.T. (37-36).
A la reprise, les Etoilés continuent sur leur lancée, dominant leurs vis-à-vis dans les rebonds offensifs et surtout défensifs, grâce à un époustouflant Salah Majri. Les Potiers, de leur côté, semblaient quelque peu accuser le coup, demeurant “muets” quelque 6’ durant. Le score grimpa à 12 points d’écart (52-40), avant que les Knioua et consorts ne récupèrent et terminent en force ce troisième Q.T. (52-48). Nouvelle donne à l’entame du dernier Q.T. ou plutôt poursuite de l’épilogue de son devancier, les Potiers, littéralement retrouvés, resserrent l’étau, grâce à leurs vertus défensives et cet asphyxiant homme-à-homme. Ils vont aligner, tenez-vous bien, un impressionnant … (0-15) pour mener (60-67) contre une absence sahélienne d’environ 7’. Et le semblant de retour (62-67) sera battu à plate couture par des Nabeuliens très costauds en défense et très lucides sur les deuxièmes balles. Il est vrai que les “Oranges” ont pris une sérieuse option, mais les Sahéliens n’ont pas dit leur dernier mot. Rendez-vous est donc pris pour samedi prochain à Nabeul.

W.S.


Fiche technique


Salle olympique de Sousse
Evolution du score par Q.T. : (12-23), (37-36), (52-48) et (64-74)
Pointeurs
ESS : Mouhli (17 pts), Braâ (16 pts), Jamar (11 pts), Ben Romdhane (11 pts), Mejri (4 pts), Ben Hassen (3 pts) et Nadari (2 pts). 
SN : Maâlaoui (17 pts), Knioua (16 pts), Trabelsi (14 pts), M. Hadidane (13 pts), B. Hadidane (9 pts), Timoumi (3 pts) et Mouine (2 pts).
Tirs à 3 points
ESS Mouhli (3), Jamar (1) et Braâ (1)
SN Knioua (2), Trabelsi (1), B. Hadidane (1), M. Hadidane (1), Maâlaoui (1) et Timoumi (1)
Lancers - francs
ESS 11 sur 16 (68%)
SN 13 sur 24 (54%)




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com