la Tunisie dans le monde : 73e exportateur en 2007





Selon le «World Factbook», la Tunisie est classée au 73e rang parmi les pays les plus exportateurs dans le monde, avec une enveloppe de plus de 14810 millions de dollars en 2007.
Les échanges commerciaux de la Tunisie ont été marqués, en effet, par un accroissement sensible des exportations en 2007, comparativement aux résultats de 2006 (24,8% contre 12,8%).
Les échanges commerciaux ont tiré profit d’une hausse de 55,5% des exportations de produits énergétiques contre une augmentation de 5% des importations de ces produits, ce qui s’est traduit par un excédent de la balance énergétique de 136,2 MDT contre un déficit de 841,4 MDT en 2006.
Selon le dernier rapport de la Banque Centrale de Tunisie, cette bonne tenue des exportations énergétiques s’explique par l’effet conjugué de l’augmentation des quantités expédiées, en rapport avec l’entrée en production de nouveaux champs pétroliers, et du renchérissement continu des prix internationaux des hydrocarbures.


Une progression pour tous les secteurs
L’analyse sectorielle des exportations fait ressortir une progression des ventes de tous les secteurs, à l’exception de celui de l’agriculture et industries agroalimentaires qui ont connu une quasi-stagnation, due à la baisse des ventes d’huiles d’olive après les résultats exceptionnels de 2006.
Le bon comportement des exportations du secteur des industries mécaniques et électriques s’est confirmé en 2007, avec un taux d’accroissement qui est passé, d’une année à l’autre, de 23,9% à 30,9%. Ce secteur a contribué à plus de 32% de la hausse totale des exportations, consolidant sa place en tant que deuxième secteur exportateur, après celui du textile et habillement et des cuirs et chaussures, ce dernier secteur ayant connu une reprise des ventes après une quasi-stagnation en 2006.


Energie et textile en tête de liste
La forte progression des ventes de produits énergétiques, d’articles mécaniques et électriques, de phosphates et dérivés et également de textiles, cuirs et chaussures, a été le fait marquant de l’année 2007. Toutefois, la quasi-stagnation des exportations du secteur de l’agriculture et pêche et des industries agroalimentaires a représenté l’unique contre-performance sectorielle des exportations.


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com