Journées du théâtre tunisien : Le 4e art dans tous ses états





A la Maison de la culture Ibn Rachiq, Hamadi Mezzi nous offre cette fois une brochette de pièces théâtrales ayant fait l’actualité pendant l’année culturelle en cours. Depuis le 21 avril et jusqu’au 30, on peut voir des œuvres de Faouzia Thabet, Khaoula Hadef, Lotfi Triki, Ikram Azouz, Faiçal Bezzine, Radhouane Hadhli, Saber Hammi, Salah Hamouda, Tahar Issa Ben Arbi et Chokri Bahri. Hier, le rendez-vous a été donné avec "Le violon", texte et mise en scène de Faouzia Thabet. "Le violon" n’est autre qu’un instrument qui nous dévoile le jeu de l’amour. Un amour du prochain, un amour de la patrie, un autre d’une femme éprise d’un homme. Un amour qui assaille. Le tout est concocté dans une pièce qui parle de nos joies et peines de cœur. Les situations s’enchevêtrent et les éléments du tableau se tissent sous les feux ardents de l’amour. D’autres pièces non moins intéressantes sont au rendez-vous. On en cite, "Skifa" de Lotfi Triki qui parle du changement du lieu d’habitation d’une famille qui s’est suivi d’un autre au niveau des mentalités….


M.B.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com