Transactions monétiques : Bientôt une carte bancaire commune pour les Tunisiens et les Libyens…





Tunisiens et Libyens auront bientôt la possibilité de posséder une carte bancaire commune par le biais de laquelle il leur serait possible d’effectuer toutes transactions financières dans les deux pays.


Tunis-Le Quotidien
M. Khaled Fradi, directeur général de Société Tunisie Monétique (SMT) a indiqué hier lors d’un point de presse que son établissement est en train de travailler avec des instances bancaires libyennes sur le projet d’une carte bancaire commune qui sera destinée aux citoyens des deux pays. Cette nouvelle carte doit simplifier énormément les transactions faites par les ressortissants des deux pays qui n’auront plus besoin de voyager avec de grandes sommes d’argent en poche. Le projet est aussi intéressant dans la mesure où il dopera les flux commerciaux et touristiques tuniso-libyens.
Ce projet bilatéral, que le responsable de la STM annonce pour la première fois, devrait en principe inciter les instances compétentes dans les pays de la région à œuvrer davantage dans le but de concrétiser un autre projet beaucoup plus ambitieux consistant à créer une carte bancaire intermaghrébine. Sur ce sujet, M. Fradi a noté que «la volonté existe mais c’est la concrétisation qui tarde à avoir lieu à cause de certaines contraintes techniques et de coordination».
La conférence de presse a été en fait organisée à l’occasion de la célébration par la Société Tunisie Monétique de son 20e anniversaire. Les responsables de l’institution ont voulu que la fête soit une occasion pour que la Tunisie accueille la 4e édition du plus important forum dédié aux métiers et aux technologies de la monétique bancaires, en l’occurrence la «Carte Afrique 2009». C’est pour cela d’ailleurs que M. Fradi a été accompagné de M. Hassan Alaoui, organisateur du forum, ainsi que MM. Olivier Guillot et Faycel Khdhiri représentants respectifs d’un partenaire français de la STM et de Master Card Tunisie. Avant de donner la parole à ses trois co-conférenciers pour présenter ce forum africain, dédié aux technologies et aux métiers de cartes bancaires, qui démarre aujourd’hui à Gammarth, le directeur général de Tunisie monétique devait bien sûr faire un exposé exhaustif de ce qui a été réalisé en Tunisie dans le domaine monétique et de présenter les perspectives de développement des services et des applications réalisables par cartes bancaires. L’exposé a été un passage en revue de ce qui a marqué 20 ans de monétique en Tunisie depuis la fondation de la société Tunisie monétique en 1989. Seulement, la carte bancaire peine toujours à entrer dans les mœurs des Tunisiens en tant qu’outil de paiement. Ils sont en fait 8 Tunisiens sur 10 à limiter l’usage de leur carte bancaire aux simples opérations de retrait de l’argent à partir d’un DAB.

Hassen GHEDIRI

Monétique en chiffres…

Beaucoup d’indicateurs ont été exposés par M. Fradi. Des chiffres qui témoignent du progrès accompli, dont entre autres, l’augmentation du nombre de détenteurs de cartes bancaires (de 144 mille en 1997 à plus de 1,8 million de cartes à la fin de 2008), du nombre de DAB en service (1625 DAB en 1998 à 2006 comme objectif de 2009) de celui des terminaux de paiement électronique (2158 en 1998 à 9583 actuellement). L’évolution réalisée en termes du nombre de transactions (de 2,7 millions en 1998 à près de 50 millions actuellement), et en matière du chiffre d’affaires (de 213 millions de dinars en 1998 à plus de 3 134 millions de dinars en 2008).


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com