A.S.K. 1 – J.S. 0 : Les Verts sortent du rouge





L’ASK a su tenir jusqu’au bout un avantage logiquement acquis devant JS. Les Verts sortent la tête de l’eau.
La confrontation de feu qui a opposé les deux colocataires de la lanterne rouge de la compétition a été âprement disputée et s’est déroulée sous le signe de la défaite interdite. Les protégés de Khaled B. Sassi ainsi que ceux de Lotfi Jbara savaient pertinemment que seuls les 3 points de la victoire pourraient leur valoir d’entretenir l’espoir. C’est pourquoi l’on a assisté à un match où la combativité et l’agressivité des joueurs des deux camps ont été les maîtres-mots tout au long de la partie. Durant toute la période le jeu se concentra au milieu du terrain et hormis le début en force des locaux qui fallirent ouvrir le score par Mnafek à la 13’ et l’opportunité en or qui s’est présentée à Didier quelques minutes plus tard on n’a enregistré aucune tentative franche. 
A la reprise, les camarades de Toumi foulèrent le gazon plus déterminés que jamais à marquer ce tout petit but précieux mais l’arrière-garde visiteuse et le gardien B. Thabet usèrent de tout leur savoir-faire pour annihiler les multiples assauts des gars de B. Sassi. Les Rouge et Noir ripostèrent par l’intermédiaire de Majboura qui suite à un contre rapide faillit tromper la vigilance de Toumi. Même la touche de Torkhani qui voulut remettre la balle au gardien local faillit le surprendre. 
Ce qui a suscité une grande colère du côté du public kasserinois qui condamna l’antisportivité du joueur jendoubien. Mais ce n’était que partie remise car suite à une contre-attaque rapide Garbouj se trouva seul face à Naïli, le dribbla et fut fauché en pleine surface de réparation. Et c’est le penalty indiscutable transformé magistralement par Mohamed Hkim (70’). Enorme liesse sur les gradins avec ce but délivrance synonyme de tous les espoirs du maintien. Les locaux réculèrent d’un cran afin de préserver leur mince avantage. Ils se défendirent corps et âme et se rassurèrent enfin du résultat final après l’expulsion gratuite de Naïli et de B. Thabet pour agression injustifiable envers un ramasseur de balle. 
Les chances de maintien pour les Jendoubiens sont désormais compromises. D’autant qu’ils auront à s’opposer lors de la dernière ronde au C.A. qui reste en course pour le titre après sa victoire sur le S.T.


Houcine Hajji




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com