Play off –Demi-finale aller : Option pour l’E.S.T. et l’E.S.S.





Les demi-finales aller du play off de handball a été favorable aux deux favoris logiques, l’Etoile et l’Espérance qui ont battu assez largement leurs adversaires respectifs, le SCM et le CA.
Lors du derby tunisois fort attendu après les rebondissements de la semaine écoulée, c’est l’Espérance qui a su mieux gérer cette première demi-finale et aurait même pu gagner par un score plus net. Pourtant, la première période fut équilibrée entre les deux protagonistes. Les « Sang et Or » abordèrent le match avec application et menèrent par deux buts d’avance 2-0 et 3-1. Mais les Clubistes, sous l’impulsion de Missaoui dans les bois et de Julien Alexandre qui a réussi plusieurs buts lors de la mi-temps initiale, vont se reprendre pour égaliser avant de s’adjuger une légère avance de deux buts 7-9 et 8-10. Cependant, les joueurs de Nejib Ben Thayer vont exploiter deux erreurs de leurs adversaires pour revenir à leur hauteur 10-10 avant de reprendre la main par Ben Romdhane. Mais Kraiem parvint à arracher l’égalisation 11-11 à quelques secondes de la fin de la première période.
En seconde mi-temps, l’Espérance semblait revenir avec d’autres intentions et va prendre l’initiative pour ne plus la lâcher. Appliqués en attaque avec un Lagha très efficace (12 buts), et un Sélim Zheni infranchissable avec une défense très appliquée, les « Sang et Or » vont commencer à creuser un écart qui prit des proportions importantes pour grimper à quatre buts 17-13 puis six buts 20-14 avant d’atteindre huit buts 22-14. Le Club Africain va essayer de revenir et profite de quelques expulsions temporaires de joueurs adverses pour limiter les dégâts 25-20.


A Sousse, et dans le derby sahélien, l’Etoile imposa dès le coup d’envoi son emprise sur le match en menant rapidement au score face à d’inexpérimentés Mokninois. Le score va monter 5-1 puis 12-7 et enfin 17-9 au coup de sifflet final de la première période. En seconde mi-temps, le scénario demeura le même et les hommes de Moôtameri durent finalement s’incliner face aux plus forts qu’eux ! Score final : 32-18.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com