Ben Ali lors de la session extraordinaire du Conseil régional de Kairouan : Impulser le processus de progrès dans la région





Un accueil populaire, enthousiaste et particulièrement chaleureux, a été réservé, par les citoyens de Kairouan, au Président Zine El Abidine Ben Ali, qui visite la ville, à l’heure où elle célèbre la manifestation de « Kairouan : capitale de la culture islamique », pour prendre connaissance des aspects de développement de la région, visiter ses monuments religieux et civilisationnels et insuffler une nouvelle impulsion au processus de développement dans la région.
Un grand nombre de citoyennes et de citoyens du gouvernorat ont participé à cet accueil et sont venus souhaiter la bienvenue au Chef de l’Etat, et exprimer l’adhésion des habitants de la région à la politique du Changement, scandant des vivats à la gloire de la Tunisie et de son Président et exprimant les sentiments de fierté de la candidature du Président Ben Ali à la prochaine élection présidentielle.
Le Président Zine El Abidine Ben Ali a parcouru, à pied, la principale artère en direction de la ville saluant les personnes venues l’accueillir.
Les principales places de la ville étaient pavoisées des drapeaux et de banderoles souhaitant la bienvenue au Chef de l’Etat et saluant les acquis accumulés dans la région, à la faveur de la politique de développement intégrale sous la conduite du Président de la République, pour la prospérité et l’essor de la Tunisie.
Kairouan - TAP
Le Président Zine El Abidine Ben Ali a mis l'accent sur les efforts soutenus en vue d'impulser le processus de progrès et d'édification dans les différentes régions, réaffirmant l'attachement constant à propager la prospérité et le bien-être, partout sur le territoire de la République.
Il a relevé avec satisfaction, dans l'allocution qu'il a prononcée, hier matin, en présidant la réunion extraordinaire du Conseil régional du gouvernorat de Kairouan, la concomitance entre cette session et la célébration par la Tunisie de la manifestation "Kairouan, capitale de la culture islamique".
Le Chef de l'Etat a exprimé aux membres du conseil et aux citoyens de la région son appréciation de leur fidélité renouvelée aux choix du Changement et de la réforme et de leur contribution constructive au renforcement de l'œuvre de développement dans le pays.
Le Président de la République a renouvelé l'attention particulière qu'il porte au gouvernorat de Kairouan, évoquant les importants investissements réalisés, depuis le Changement, et qui ont concerné les différents secteurs.
Il a, dans ce sens, passé en revue les importants projets réalisés dans le domaine agricole et qui ont permis notamment la construction du barrage de l'Oued El-Houareb et de 22 barrages collinaires, l'aménagement de 68 lacs collinaires et le forage de 170 puits, ce qui a permis la mobilisation et l'exploitation de 97 % des ressources hydriques disponibles et l'aménagement de près de dix mille hectares supplémentaires, portant les superficies irriguées dans la région à environ 52,7 mille hectares, grâce à la création de deux périmètres irrigués autour du barrage d'El-Houareb et de celui de Sidi-Saad, outre la réhabilitation de périmètres publics irrigués de petite et moyenne dimension.
Le Président de la République a ajouté que cette région a connu la protection de quelque 149,8 mille hectares de terres agricoles contre l'érosion, le reboisement de plus de 13 mille hectares de forêts et la réalisation de grands projets de développement agricole intégré.
Il a, en outre, rappelé les réalisations dans le domaine de l'infrastructure, le secteur des ponts et chaussées ayant bénéficié, depuis le Changement, d'importants investissements qui ont contribué au renforcement et au développement du réseau de routes classées par l'aménagement et la modernisation de plus de 400 Km, sans compter la réalisation de ponts sur les oueds d'El-Foul, Zarga, Zeroud et Merguellil, la construction de ponts sur les oueds de Chrichira et de Chaara, l'aménagement et l'asphaltage de plus de 1300 Km de pistes agricoles et rurales.
Le Président Zine El Abidine Ben Ali a souligné que dans le but de développer les ressources humaines dans la région, il a été procédé à la création de l'Institut supérieur des études technologiques, de l'Institut supérieur des arts et métiers, de l'Institut supérieur d'informatique et de gestion, de l'Institut supérieur de sciences politiques et juridiques, de l'Institut supérieur de sciences appliquées et de technologie et de l'Institut supérieur de mathématiques appliquées et d'informatique, outre la construction du Centre d'études islamiques et la création, en 2004, de l'Université de Kairouan.
Il a expliqué, à ce propos, que la région compte ainsi sept établissements d'enseignement supérieur, avec un effectif de plus de 14.000 étudiants inscrits au cours de l'année universitaire 2007-2008. Il a rappelé, dans ce sens, que les réalisations ont également consisté en la création de 35 écoles préparatoires et de 11 lycées. Ces efforts ont contribué à hisser le taux de scolarisation aux paliers les plus élevés.
Evoquant le développement des équipements collectifs, le Président Zine El Abidine Ben Ali a rappelé la création de 65 centres de soins de santé de base, l'agrandissement et l'aménagement de trois hôpitaux locaux, respectivement à Hajeb Layoun, Oueslatia et Nasrallah, faisant état, également, de la construction d'une maternité à Haffouz et d'un service d'urgence à Chébika, de l'aménagement du service de chirurgie orthopédique de l'hôpital des Aghlabides et du renforcement des équipements de l'hôpital Ibn Al-Jazzar à Kairouan.
Dans le domaine du sport et de la promotion de la jeunesse et de l'enfance, le Chef de l'Etat a fait remarquer que la région de Kairouan a bénéficié de la réalisation du Complexe sportif Hamda Laouani, du complexe régional d'athlétisme et de quatre salles omnisports, ajoutant que six stades ont été gazonnés, outre la création d'un noyau de lycée sportif à Kairouan et d'un centre de médecine et de sciences du sport, la construction d'une piscine, la création, l'extension et l'aménagement de neuf stades et la construction de deux segments de gradins au stade de Hajeb Layoun.
Il s'agit, également, a-t-il poursuivi de la création de trois Maisons de jeunes, d'une auberge de jeunesse, d'un centre régional d'informatique pour l'enfant, ainsi que de quatre clubs d'enfants.
En ce qui concerne le secteur culturel, le Président Ben Ali a indiqué que l'infrastructure du secteur culturel s'est développée, à travers la création d'un théâtre de plein air à Oueslatia et d'un conservatoire de musique à Kairouan, la construction de neuf bibliothèques publiques, l'aménagement et l'agrandissement d'un certain nombre de Maisons de la culture.
En plus de ces acquis de développement, a-t-il relevé, un ensemble de projets spécifiques ont été réalisés dans la région, au titre du développement rural intégré, du développement urbain intégré et du programme régional de développement. Il a ajouté que les délégations de Nasrallah, Oueslatia et El Ala, ont bénéficié de plusieurs interventions dans le cadre des avantages octroyés aux délégations prioritaires.
D'autre part, le Président Ben Ali a souligné que les projets présidentiels décidés au profit de la région ont permis d'améliorer les taux d'approvisionnement en eau potable et en électricité, de réaliser des forages profonds et de construire plusieurs routes.
L'attention soutenue accordée au gouvernorat de Kairouan, a-t-relevé, a, également, trouvé son expression dans les mesures prises afin d'impulser
l'initiative privée dans la région et d'accorder à l'ensemble des délégations du gouvernorat le statut de zones de développement régional prioritaires, de manière à les rendre éligibles au maximum d'avantages, dont la prime à l'investissement qui couvre 30 % du coût du projet, pour les nouveaux promoteurs.
D'autre part, le Chef de l'Etat a rappelé que le gouvernorat a été inclus dans le champ d'interventions de l'Office de développement du centre-ouest et de la Société d'investissement et de développement du centre-ouest, sans compter les opportunités de lancement de projets dans la région, offertes par la Banque de financement des petites et moyennes entreprises.
Ces initiatives, a-t-il ajouté, ont gagné en densité avec la création de trois zones industrielles par l'Agence foncière industrielle. Après avoir mis l'accent sur la contribution de l'Office de développement du centre-ouest, à la faveur des manifestations et séminaires qu'il a organisés, au lancement de 45 projets qui ont permis de créer plus de mille emplois, le Président de la République a fait remarquer que dans le but d'accroître le rythme de création d'entreprises dans la région, le gouvernorat a été doté, en 2007, d'un centre d'affaires qui joue, depuis, un rôle important en matière de communication, de formation et d'encadrement.
Le Centre régional de travail à distance, a-t-il souligné, a contribué à mettre des espaces intégrés à la disposition des promoteurs désireux de réaliser des projets à vocation de services et faisant appel aux réseaux modernes de communication.
S'agissant de la promotion du tourisme culturel dans la région, le Chef de l'Etat a rappelé la décision qu'il avait prise, le 16 juin 2004, en présidant la séance extraordinaire du Conseil régional du gouvernorat de Kairouan, de réaliser une étude d'identification d'un projet touristique culturel intégré dans la région, précisant que le bureau d'études a terminé la deuxième phase de cette étude et en a entamé la troisième, le document final devant être fin prêt au cours du deuxième trimestre 2009.
Ces acquis et réalisations, a-t-il relevé, ont permis d'améliorer la qualité de la vie, à la faveur d'un nombre d'indicateurs, dont notamment le taux de raccordement à l'électricité en milieu rural est passé de 31 % en 1987 à 99,5 % en 2008, et à l'eau potable de 31 à 92,6 au cours de la même période. Le taux de couverture par le réseau d'assainissement et le taux de scolarisation ont, eux aussi, fortement progressé, a-t-il ajouté.
Le président de la République a insisté sur les efforts visant à hisser l'œuvre de développement dans le gouvernorat de Kairouan à de nouveaux paliers, notamment par la consolidation de l'emploi et la poursuite de la promotion des zones à caractère spécifique.
Il a rappelé la stratégie de développement décidée, à cet effet, et qui s'articule principalement autour de la diversification de la base économique, la création d'emplois, le renforcement de la compétitivité, l'amélioration de la qualité de la vie et la consécration de la solidarité et de la complémentarité entre les différentes régions du gouvernorat, et ce, au moyen de la finalisation des programmes prévus par le XIe Plan et la concrétisation des projets additionnels.
Le Chef de l'Etat a évoqué les investissements programmés pour la période du XIe Plan pour le gouvernorat et les efforts déployés dans ce cadre pour couvrir les différents secteurs de développement.
Il a indiqué qu'il a été procédé à la mise en place d'un plan intégré destiné à promouvoir les périmètres irrigués, par la modernisation de deux périmètres irrigués d'une superficie de 1400 hectares et le réaménagement de trois autres sur une superficie de 7490 hectares, outre un surcroît d'effort qui doit être fait par la généralisation de l'utilisation des équipements d'économie d'eau d'irrigation, l'accroissement du rendement de la production agricole et la poursuite du renouvellement des vieilles plantations.
il a, en outre, mis en exergue l'intérêt particulier accordé à la conservation de l'eau, des sols et des forêts par la poursuite des travaux de protection contre l'érosion sur une superficie estimée à onze mille hectares, la création de quinze lacs collinaires et la poursuite des travaux d'aménagement sylvo-pastoral.
Afin d'impulser davantage le secteur agricole compte tenu des potentialités importantes dont regorge la région et d'accroître la contribution des périmètres irrigués à la production agricole après la programmation du projet consistant à établir une liaison entre le barrage de Sidi-Saad à celui de d'El-Houareb, le Chef de l'Etat a ordonné la mise en chantier de la réhabilitation du périmètre irrigué de Sidi Saad sur une superficie de 4700 hectares et le lancement de la réhabilitation du périmètre irrigué d'El-Houareb sur une superficie de 2250 hectares.
Il a, également, ordonné d'entamer la modernisation du périmètre irrigué aux eaux traitées de Dhraa Attammar sur une superficie de 240 hectares et l'extension de ce périmètre sur une superficie de 140 hectares, outre la réalisation d'une étude en vue de la création de périmètres irrigués aux eaux traitées provenant de la nouvelle station d'assainissement de Kairouan et ayant une vocation céréalière et fourragère, ainsi que la mise en place d'un programme de renouvellement des réseaux d'irrigation et d'encadrement des agriculteurs dans les périmètres irrigués de Chébika et Sbikha.
D'autre part et en vue d'assurer l'équilibre entre les différentes régions du gouvernorat, de favoriser l'intégration du monde rural dans l'activité économique et d'améliorer les revenus et les conditions de vie des habitants, le Président Ben Ali a ordonné la réalisation de deux projets de développement intégré respectivement dans les délégations de Hajeb Layoun et de Nasrallah, dans le cadre du programme présidentiel pour les délégations prioritaires.
Par ailleurs et compte tenu de l'importance de l'infrastructure du transport et de son rôle en matière d'insertion de la région dans son environnement économique et de liaison entre les sites de production et les grands pôles urbains, le Chef de l'Etat a souligné que la stratégie prévue pour la période du XIe plan de développement sera axée sur la réhabilitation du réseau routier régional classé, sur une distance de 51,6 Km, le renforcement des routes nationales N°2 et N°3 sur une distance de plus de 82 Km, outre le doublement de la route N°99 reliant la ville de Kairouan à la route nationale N° 3. Il a aussi annoncé sa décision de prolonger l'autoroute jusqu'à Kairouan.
Pour consolider ces projets et offrir au développement de la région des perspectives plus larges, le Chef de l'Etat a ordonné le démarrage des travaux de dédoublement de la route périphérique à l'ouest de la ville de Kairouan sur une distance de 10 km et le commencement de l'étude d'une desserte reliant Kairouan au réseau ferroviaire via Enfidha.
Dans son allocution, le Président Zine El Abidine Ben Ali a, également, ordonné d'entamer la modernisation, l'aménagement et la consolidation du dispositif d'évacuation des eaux pluviales sur l'axe routier de Nhayssia, Avenue Al-Moez Ibn Badis, à Kairouan sur une longueur de 1,5 km.
En outre et en concrétisation de la volonté présidentielle de développer et de désenclaver les zones rurales, d'y stimuler l'activité économique et de faciliter l'écoulement de la production agricole, le Chef de l'Etat a ordonné, en plus de ce qui est déjà programmé dans le XIe plan, l'aménagement et l'asphaltage de la piste de Dar Khraief, dans la délégation d'El Hajeb, l'aménagement et l'asphaltage de la piste d'Al-Maaraji, dans la délégation de Sbikha et le renforcement d'un dalot sur l'Oued Zeroud au niveau de la piste de Sarja, dans les délégations d'El-Ala et d'El Hajeb.
Il a souligné que pour ce qui est du développement industriel, l'intérêt sera focalisé sur la promotion du tissu industriel, l'impulsion de la croissance et de l'investissement et l'élévation du potentiel de production et du rythme de création d'entreprises pour la résorption des demandes d'emploi, et en particulier parmi les diplômés de l'enseignement supérieur.
En outre et dans le but de mieux intéresser les investisseurs et d'accompagner l'essor économique que connaît la région, le président de la République a ordonné d'entamer l'aménagement de la première tranche de la zone industrielle de Sbikha, sur une superficie de 10 hectares et d'engager les travaux de réaménagement des deux zones industrielles de Kairouan.
Dans le même sens, il a ordonné l'aménagement de trois espaces industriels sur une superficie de 6.000 m2, le raccordement des zones industrielles d'El-Baten 2 et d'El-Metbassta par fibres optiques, la création de trois zones d'artisanat respectivement à Chébika, Cherarda et Sbikha, la construction d'un village d'artisanat à Kairouan-Sud et la mise à niveau du Musée national du tapis à Kairouan-Sud.
Il a souligné que l'action est orientée vers le développement des ressources humaines qui demeure l'une des dimensions fondamentales du développement intégral de la région. Il a précisé que la stratégie prévue pour la période du XIe Plan comporte de nombreux projets destinés à renforcer le système d'enseignement.
Par ailleurs, dans le souci de consolider ces programmes et projets, le Chef de l'Etat a ordonné d'entamer la construction du nouveau siège de l'Institut supérieur de mathématiques appliquées et d'informatique de Kairouan et le démarrage d'une étude en vue de la création d'une Ecole nationale d'ingénieurs.
Il a, d'autre part, indiqué que dans le cadre de l'intérêt permanent porté au sport, à la jeunesse, à la culture et à l'enfance, il a été procédé à la programmation de la construction d'une salle de sports individuels à Bouhajla, du gazonnage du stade de Haffouz, de l'aménagement des stades et des Maisons de jeunes dans tout le gouvernorat, et de la création d'une Maison de la culture à Al-Menchia et de clubs d'activités à la Maison de la culture de Menzel Mehiri.
 Dans le cadre des festivités marquant, cette année, la célébration de la manifestation ''Kairouan, capitale de la culture islamique'', le Chef de l'Etat a annoncé sa décision de renforcer ces programmes par le démarrage de la réalisation de la deuxième tranche du projet d'aménagement et d'agrandissement du Musée de la civilisation et des arts islamiques de Rakkada, l'aménagement des Bassins des Aghlabides, la réalisation de la première tranche du projet d'aménagement de la Médina de Kairouan, tout en accordant à la municipalité une subvention au titre de l'autofinancement et la création d'un parc urbain à Rakkada, en concrétisation de l'attachement à l'esthétique de la ville et à la consolidation de ses espaces récréatifs.
Le Président de la République a, également, ordonné d'entamer l'extension et la modernisation du complexe sportif "Hamda Laouani" à Kairouan. D'autre part, le Président Ben Ali a affirmé que l'amélioration des conditions et de la qualité de vie des habitants demeure l'un des principaux objectifs de développement, faisant remarquer que la stratégie arrêtée en la matière pour la période du XIe plan prévoit l'approvisionnement de près de 18 mille habitants en eau potable dans les zones rurales, la poursuite de la réalisation d'une station d'assainissement à Kairouan, l'élaboration de l'étude de faisabilité de l'assainissement des villes de Sbikha, Nasrallah, Menzel Méhiri et El Ala, outre la mise en chantier du quatrième projet d'assainissement des quartiers populaires.
Dans le souci de soutenir ces efforts visant à améliorer le niveau de vie dans la région, le Chef de l'Etat a ordonné l'approvisionnement en eau potable des zones de Rouaouna, Trabelsia et Jelassi de la délégation de Sbikha, la réhabilitation du réseau d'adduction d'eau potable à la zone d'El Gtar, de la délégation d'El Ala, ainsi que la réhabilitation du réseau d'eau potable de la zone de Romdhania, de la délégation de Chébika.
Sur un autre plan, le Chef de l'Etat a souligné l'impératif de poursuivre l'œuvre de promotion, de modernisation et de développement avec détermination et constance, afin que la Tunisie franchisse, à chaque nouvelle étape, des pas successifs sur la voie du progrès et de la prospérité, mettant l'accent sur le souci de faire en sorte que ce développement demeure durable et équilibré et qu'il englobe l'ensemble des catégories sociales et des régions de la Tunisie.
En conclusion, le Président Ben Ali s'est déclaré persuadé que les citoyens du gouvernorat de Kairouan sont fiers des réalisations accomplies en leur faveur, déterminés à poursuivre les efforts pour l'enrichissement des acquis de leur région, et soucieux de contribuer davantage à l'impulsion du mouvement de promotion et de progrès de la Tunisie, aux fins de rehausser l'image de leur pays et de confirmer son prestige, son invulnérabilité et sa prospérité.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com