Kairouan : Une veuve attaquée chez elle …





Tunis - Le Quotidien
Veuve de son état et mère de deux adolescentes, elle a vécu en milieu de la semaine dernière une mésaventure qui a failli lui coûter la vie. 
Il faisait, en effet, tard lorsqu’on a frappé à la porte de la victime. Elle ouvrit et tomba nez à nez avec deux jeunes hommes qui ne sont autres que ses voisins. Hospitalité oblige, elle les pria d’entrer pensant qu’ils sont venus prendre de ses nouvelles. 
Il est vrai que depuis quelques mois, elle avait perdu son mari qui avait succombé à une grave maladie. Du coup, de temps en temps, ses voisins venaient lui rendre visite pour s’assurer si elle allait bien. 
Donc, elle n’avait aucune crainte de recevoir les deux jeunes voisins. Mieux encore, la malheureuse veuve pensait que l’un d’eux venait pour demander la main de l’une de ses deux filles. 
Ceci étant et avant qu’ils ne dépassent le seuil de la maison, les deux jeunes hommes ont changé de ton en sommant la victime de leur remettre tout l’argent qu’elle avait sur elle. 
Les événements allaient prendre une autre tournure lorsque l’un des deux assaillants avait tiré un couteau avant de pointer l’arme en direction du visage de la veuve la menaçant de mort. 
Prise de panique, la victime est allée chercher cent dinars dans sa garde-robe avant de remettre la somme en question aux deux assaillants. 
Ces deux derniers quittèrent ensuite les lieux comme si de rien n’était. 
La veuve et après avoir retrouvé ses esprits, s'est rendue au poste de police de la ville où elle a porté plainte. 
Munis du signalement des deux suspects les auxiliaires de la justice avaient lancé un mandat de recherche qui a abouti à leur arrestation.
Inculpés de braquage à main armée, ils ont été mis en détention en attendant d’être traduits devant la justice.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com