Sousse : Ils volent un carnet de chèques dans une mosquée…





Un septuagénaire a volé un carnet de chèques dans une mosquée avant d’aller escroquer plusieurs commerçants …


Tunis - Le Quotidien
Les faits de cette affaire remontent au mois de janvier 2008. Au moment des faits, la victime était dans une mosquée de Sousse en train d’assister à la prière du vendredi, lorsqu’en quittant le lieu de culte elle constata  la disparition de son chéquier.
Bien évidemment, il était allé porter plainte sans imaginer que le suspect n’était autre qu’un septuagénaire.
Ce dernier, et après avoir mis la main sur le carnet de chèques n’avait pas hésité à aller escroquer des commerçants de Sousse.
L’accusé leur avait remis des chèques falsifiés contre diverses marchandises allant de l’électroménager jusqu’aux meubles.
Le montant global de ces chèques avait  atteint les vingt mille dinars.
Ceci étant les auxiliaires de la justice avaient également, reçu plusieurs plaintes émanant des victimes qui avaient vu leurs chèques rejetés par la banque qui avait découvert la falsification au niveau des signatures.
Face à la gravité de cette affaire, une enquête a été ouverte ayant abouti à l’identification du principal protagoniste dans cette affaire.
Il s’agit d’un septuagénaire qui avait tenté au départ de nier les faits, mais le rapport des experts en calligraphie ne lui avait laissé aucune chance l’obligeant, ainsi,  à reconnaître son forfait.
Pis encore, il avait fourni aux enquêteurs les noms de ses deux complices. Ces deux derniers l’auraient aidé dans son entreprise douteuse.
Inculpés de vol et de faux et d’usage de faux, le trio a été traduit dernièrement devant le tribunal de première instance de Sousse qui, après avoir examiné l’affaire, a acquitté l’un des trois suspects . Les deux autres ont écopé de trois et deux ans de prison ferme.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com