Consommation : Lancement d’un nouveau lait





Ceux qui ne parviennent pas à digérer le lait à cause de problèmes gastriques pourraient désormais en consommer sans craindre ni gaz ni crampes abdominales. Tunisie Lait, qui estime que près de 11% des Tunisiens ont abandonné la consommation du lait, vient de lancer le "Double Douceur".
Le produit a été présenté hier lors d’une conférence de presse donnée par M.Habib Jdidi, directeur général de Tunisie Lait, qui a déclaré que sa société a pu bénéficier de l’expérience du géant français de l’industrie laitière "Candia" et des technologies dont il dispose pour produire un lait 100% tunisien qui convienne aux besoins nutritionnels de tous les consommateurs. La spécificité du nouveau lait c’est qu’il contient un très faible pourcentage de lactose.
Tout en gardant les mêmes valeurs nutritionnelles du lait stérilisé demi-écrémé classique, le nouveau produit a une teneur réduite en lactose, soit 90% de moins qu’un lait ordinaire.
Avant de se lancer dans le projet, Tunisie Lait a fait une étude du marché depuis décembre 2008 pour identifier les attentes des consommateurs en évaluant la part réelle des intolérants au lactose en Tunisie. L’étude quantitative faite dans ce sens auprès d’un échantillon représentatif de la population tunisienne a fait ressortir, selon les responsables de Tunisie Lait, que 11% des Tunisiens ont abandonné le lait à cause  de problèmes de digestion
Les conférenciers ont entre autres noté que 45% de la population rencontre souvent des problèmes de digestion du lait, c'est-à-dire qu’ils sont intolérants au lactose. Et c’est presque le même taux enregistré dans le monde selon le représentant de Candia qui estime que le taux d’intolérance au lactose dans les 45 pays où opère le groupe français se situent dans la même fourchette (entre 40 et 45% des populations).  
Enfin le détail qui doit davantage intéresser les consommateurs c’est bien le prix. "Double Douceur" qui est déjà disponible dans les grandes surfaces du pays sous la marque est proposé à 1 dinar 550. "Un prix raisonnable pour un produit noble", estiment les responsables de Tunisie Lait.

H.G.

L’intolérance au lactose c’est quoi ?

Le lactose est un disaccharide, c'est-à-dire un sucre "double" que l’on retrouve essentiellement dans le lait et ses dérivés. Sa saveur sucrée n'est qu'environ 20 % de celle du saccharose (sucre de table) et son index glycémique peu élevé le classe dans la catégorie des sucres à assimilation lente. Cette assimilation se réalise dans l'organisme au niveau de l'intestin grêle et est conditionnée par la présence d'une quantité suffisante de lactase (bêta-galactosidase) intestinale qui est une enzyme digestive. Celle-ci apparaît peu après la naissance, son taux atteignant un maximum après quelques semaines puis diminuant progressivement pour atteindre parfois des taux très bas chez l'adulte. L'intolérance au lactose peut se déclarer à tout âge. Il semble que les adultes en soient le plus fréquemment victimes car les jeunes enfants, et les nourrissons en particulier, possèdent une quantité souvent importante de lactase leur permettant d'assimiler le lait maternel qui contient beaucoup de lactose.
Il semblerait que l'alactasie de l'adulte et de l'adolescent résulte, du moins en partie, de la perte de l'habitude de consommer de manière régulière des produits laitiers.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com