Ligue des champions : L’E.S.S. en phase de poules





L’ESS poursuivra son chemin en Ligue des champions qu’elle avait remportée en 2007. Sa victoire devant Ahly Tripoli hier à Sousse la propulse en phase de poules dont le tirage au sort est prévu pour le 7 mai au Caire.
Comme prévu les débats entamés sur un rythme effréné. D’entrée Fazzani profita d’un léger flottement du flanc gauche pour s’infiltrer au-delà des 10 mètres avant de se faire bousculer au moment de conclure (1’). 
Cette chaude alerte allait engendrer une réaction des locaux, Opara (12’), et Nafkha (13’) ouvrirent la voie à Bukhari pour traduire une volonté plus évidente d’ouvrir la marque, sur un lobe magistral consécutif à un service judicieux de Jdayed (18’). A peine 5 mn passées, et Toniche se fit offrir une grande opportunité pour doubler la mise, son lobe ayant trouvé la transversale pour repousser la balle (23’). L’égalisation faillit avoir lieu par Saïd, sans cette interception de Abdennour qui lui barra la route, en dégageant dans la nature (28’). Mabrouk n’en sera point mieux loti, Mathlouthi étant à la parade pour arrêter un coup franc des 25 m (30’). Dès lors, l’on comprend la chaude empoignade négociée toutes griffes dehors, avec la seule finalité de concrétiser. Ce sera Jmal de matérialiser cette optique pour tromper Khatrouch, suite à un coup franc exécuté par Nafkha et repris, une première fois, de la tête par Abdennour (44’). Six minutes plus tôt, Kara aurait pu rétablir l’équilibre, son tir des 5 m ayant passé nettement au-dessus (38’). La reprise sera bénéfique pour les Ahlaouis qui se ruèrent corps et âme vers la conquête des zones étoilées, se permettant, de surcroît, de donner des sueurs froides à Mathlouthi, et son arrière-garde, qui durent souffrir le martyre pendant de longues et pénibles minutes de cette seconde période du jeu. Kara, Fazzani, Saïd, et Mabrouk échouèrent là où il ne le fallait pas, soit par précipitation, soit par mauvais cadrage de la dernière touche. 
L’appel en renfort de Kotoko, et Sâad, 2 attaquants redoutables, traduit l'intention du coach Noureddine Sâadi de donner plus de mordant pour le front des avants-postes (68’). La surprise allait être provoquée par Jdayed qui a eu le 3e but au bout du pied avant de se faire subtiliser le ballon, sur une alerte de Gharbi, fraîchement incorporé (73’). 
Abdennour (78’), Jdayed (80’), et Bukhari (83’) en feront autant pour atténuer une pression exercée sur Falhi et consorts, au grand bonheur d’un public sahélien extasié, et que nous félicitons pour ce passage au tournoi des poules. 
ESS : Mathlouthi, Toniche, Falhi, Abdennour, Boulaâbi, Jmel, Nafkha,, Everson, Opara, Bukhari, (Sassi), Jdayed (Tembo 88’).
Al Ahly : Khatrouch, Sodou, Dahmani, Sebaï, Ajdou, Daoud, Khazami, Mabrouk, Ben Salah (Saâd), Kotoko, Saïd, Fazzani


Sami Mansour




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com