Coupe féminine de l’U.N.A.F. : Débuts prometteurs pour les Sahéliennes





On ne pouvait espérer un meilleur scénario pour le représentant tunisien dans cette compétition des clubs champions.
Pour leur entrée en lice à l’occasion de cette troisième édition le représentant tunisien n’a pas raté ses débuts, en frappant fort aux dépens du champion marocain, nettement dominé par le récent champion tunisien, notamment en seconde mi-temps.
Disputée devant un public, plutôt moyen d’abord, puis assez nombreux et bruyant, la rencontre ne fut pas, pourtant un modèle du genre, essentiellement au cours de la période initiale, laquelle aura été fade et sans éclat.
Les deux formations ont mis en effet beaucoup de temps pour entrer dans le match. Ce n’est qu’à quelques minutes de la pause que les débats allaient s’animer, particulièrement du côté des Tunisiennes à la suite de deux tentatives de Troudi (34’) et Mlayah (42’).
Ces deux essais annonçaient apparemment le réveil des nôtres lesquelles vont aborder la seconde période déterminées à forcer le verrou des Marocains.
Ce qui fut réussi grâce à une incursion de Fatma Mlayah fauchée en pleine surface par la gardienne Jamila Kifah, permettant ainsi à Ines Laabidi de transformer la sentence pour donner aux siennes un avantage galvanisant (48’).
Les protégées de Salah Kebaili vont toutefois donner l’impression de se suffire de cette avance au tableau d’affichage, s’exposant à plusieurs reprises aux rushes de leurs adversaires, celles-ci jouant le tout pour le tout afin d’égaliser.
La rentrée de Sabrine Mamay, relevant Hanene Touati à l’heure du jeu allait cependant secouer la léthargie des Soussiennes, la jeune internationale donnant pour ainsi dire le tournis à la défense des Chérifiennes, avant de parvenir à corser la note grâce à une tête consécutive à un coup franc botté par Fatma Mlayah (79’), avant que cette dernière ne clôture la marque deux minutes plus tard (80’) suite à une énième incursion dont elle a le secret.
En tout cas, une victoire prometteuse pour les représentantes du football tunisien, qui appelle cependant confirmation cet après-midi.


Leadership en jeu
Un sommet, déjà, à l’occasion de la seconde ronde mettant aux prises les deux vainqueurs de la journée inaugurale. Egyptiennes et Tunisiennes seront ainsi en confrontation directe pour le leadership leur permettant d’assurer un avantage certain pour le sacre final.
Au vu des prestations fournies par les deux teams lors de leur première sortie, on s’attend d’ailleurs à une confrontation épique et non moins intense, chacune des deux formations cherchant à s’imposer, sachant qu’une seconde victoire d’affilée mettrait l’une ou l’autre sur la voie royale.
Dans le deuxième match du jour, on cherchera plutôt à se réhabiliter, tout d’abord, ensuite à garder le contact avec les deux équipes de tête. Là également, on s’attend à une chaude empoignade en perspective.


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com