Kairouan : Elle vend les bijoux de sa voisine





Car elle voulait être la plus belle parmi les femmes présentes dans cette cérémonie de mariage, elle a emprunté les bijoux de sa voisine pour ne jamais les rendre.


Tunis-Le Quotidien
Constatant que sa femme était devenue trop nerveuse, l’époux n’était pas allé par quatre chemins pour comprendre ce qui lui était arrivé. Finalement, il avait obtenu la réponse. En effet, sa douce moitié lui avait caché qu’elle avait prêté ses bijoux à la voisine qui depuis n’avait pas donné signe de vie.
Vérification faite, il s’est avéré que la suspecte avait quitté le territoire national pour la France.
La nouvelle est tombée comme un couperet d’autant que les bijoux en question étaient estimés à neuf mille dinars.
Du coup, le mari est allé se plaindre auprès du père de la suspecte qui pour éviter à sa fille des poursuites judiciaires, a utilisé la ruse afin de dédommager  ses voisins. C’est ainsi qu’il a appelé sa fille pour l’informer qu’il s’apprêtait à être opéré .Il lui fallait alors la somme de neuf mille dinars pour payer la clinique.
L’argent arrivé à bon port, fut immédiatement remis aux victimes qui ont décidé de retirer leur plainte déposée auprès des agents de l’ordre. N’empêche que le Ministère public a retenu les charges d’escroquerie et d’usage de la ruse pour soutirer les biens d’autrui et ce à l’encontre de la suspecte.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com