Coupe de Tunisie (Quarts de finale) : Akkab: «Solidité défensive»





L‘entraîneur de l’ESS est satisfait du rendement de son équipe qui s’est montrée bien organisée en défense et capable d’aller loin dans la Coupe de Tunisie.
La grande surprise des quarts de finale de la Coupe de Tunisie est à mettre au crédit du CS Msaken qui a réussi à obtenir sa qualification au détriment de l’EBS Béni Khiar, qui s’est pourtant bien comporté en championnat. Les protégés de Jalel Ben Khaled partaient logiquement favoris mais ils butèrent dès le début de la rencontre sur un ensemble sahélien enthousiaste. En effet, le CSM entama le match à vive allure et prit l’ascendant sur son adversaire en s’adjugeant une avance qui atteignit quatre buts 13-9 en première période. A la reprise, les Capbonais tentèrent de réagir et parvinrent à leurs fins en égalisant 26-26 puis 27-27. Mais Mohamed Zrelli réussit à faire la différence dans les ultimes secondes du match pour faire pencher la balance en faveur des siens. Une belle conquête pour ce club qui possède une solide tradition en la matière.
A Sousse, l’Etoile ne laissa aucune chance à l’AS Hammamet dès les premiers échanges. Le coach, Kamel Akkab, nous a souligné: “Un match de Coupe doit être appréhendé différemment dans la mesure où on n’a pas, par la suite, aucune possibilité de nous racheter. Nous avons donc débuté la rencontre en force réussissant à obtenir une avance de sept buts à la fin de la première période (13-6). Notre défense se montra très solide et on a pu empêcher les Hammamétois de développer leur jeu en attaque. En seconde mi-temps, nous avons pu gérer le match à notre convenance, et malgré un léger relâchement, nous avons pu nous imposer sans grande difficulté». L’avance conquise à la mi-temps fut donc décisive et les camarades de Sobhi Saied purent finalement l’emporter aisément 31-25.


La tête ailleurs …
En revanche et dans une salle Zouaoui désertée par les supporters dont l’équipe de football jouait au même moment la finale aller de la Coupe arabe et en présence de supporters mokninois, l’Espérance a souffert face à une équipe du SCM très accrocheuse et qui crut en ses chances jusqu’au bout. Le match fut globalement équilibré, les Sang et Or ne parvenant pas à creuser un écart important. A la mi-temps, le score était en faveur des locaux 13-12. A la reprise, les joueurs de Ben Thayer prirent une légère avance au score 19-15 mais les protégés  de Moôtameri surent revenir et inquiétèrent l’EST jusqu’au coup de sifflet final, les finalistes du championnat ne l’emportant que 27-26. D’ailleurs, le coach espérantiste ne nous avait pas caché «Que ce match était le match piège par excellence dans la mesure où les joueurs pensent avant tout à la finale du championnat contre l’Etoile de samedi prochain. La baisse de tension après les deux derbys et la préparation physique intense en vue des matches du play-off, nous ont quelque peu déconcentrés mais l’essentiel dans ce genre de match est de se  qualifier».
A Chihia, la fête était au rendez-vous avec la visite du Club Africain. Celui-ci, privé de Hammed, suspendu pour deux matches pour geste inconvenant lors de la demi-finale du championnat contre l’EST, a rencontré quelques difficultés en début de match avant de passer au rythme supérieur que les divisionnaires ne purent soutenir. A la fin de la mi-temps initiale, le score était de 17-12 avant que la match ne s’achève en faveur des hommes de Hafedh Zouabi 33-25.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com