Niveau 1 – Dames (21e J.) : Relégation du C.U.B.





Cette pénultième journée est venue confirmer la relégation des Universitaires du Bardo qui entretenaient encore le mince espoir de sauver leur place en Niveau 1.
Les Bardolaises n’ont pu en effet se défaire de leurs hôtes bizertines, cependant qu’au même moment les Monastiriennes disposaient pour leur part des Silianaises. C’est ainsi que les premières quittent l’élite pour accompagner le ZSS et l’ASFK lesquels ont pris depuis belle lurette le chemin du purgatoire !
Mais cette ronde nous a valu, malheureusement, une nouvelle mascarade mijotée par les Kairouanaises, lesquelles ont rejoint la capitale avec un effectif amoindri, sinon décimé, puisque sept joueuses seulement étaient inscrites sur la feuille du match. Or, au bout de trente-cinq minutes, une des joueuses aurait simulé la blessure, contraignant ainsi l’arbitre Mariem Chafra à renvoyer les deux formations sous la douche.
Pour l’histoire, notons simplement qu’en trente-cinq minutes les Tacistes sont parvenues à réaliser pas moins de dix buts, œuvres de Siwar Essid (5’) et (21’), Intidhar Dhifi (6’), (8’), (10’) et (12’), Marwa Chebbi (14’), (16’) et (31’) et enfin Haïfa Guedri (35’)…
Le sommet du jour a mis aux prises l’ASBH et l’UST, un derby qui  a pu tenir en haleine l’assistance, ne serait-ce que sur le plan émotionnel. Une confrontation entamée sur les chapeaux de roue par les «Mésanges Bleues», lesquelles ont ouvert le score dans le premier quart d’heure par le biais de Marwa Khemiri (16’).
Or, le jeu en contre des «Banquières» allaient leur permettre de renverser la tendance, égalisant dans un premier temps par Rym Ben Messaoud (35’), avant de sceller le sort de la rencontre par une seconde réalisation de Marwa Mejri (84’).
Le CUBardo qui était en quête d’un hypothétique sauvetage, a buté cependant sur les récifs d’une formation bizertine prenant les devants grâce au but de Wejdane Allaoui (70’), avant qu’Imene Chahed ne parvienne à remettre les pendules à l’heure (76’).
Enfin, le RSMonastir n’a eu aucune peine pour se défaire de ZSSiliana grâce à un doublé de Wahida Sellini, laquelle fut imitée par Amira Moussa…


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com