En Bref…





Borj Chakir : Le jeune homme téméraire emporté par le courant !
Un jeune homme, la vingtaine, a trouvé la mort mercredi, emporté par les eaux de la Mejerda, du côté de Jayara, à l’Ouest de la capitale. Il était en compagnie d’un ami ce jour-là, lorsqu’il a décidé de piquer une tête, d’autant qu’il faisait un peu chaud.
Aussi, passant outre les conseils de son compagnon, le jeune homme a-t-il tenu à se jeter dans les flots pour se rafraîchir. Or il aurait mésestimé le courant qui était très fort, le nageur se rendant trop tard compte qu’il ne pourrait en aucun cas tenir tête et sollicitant dès lors le secours de son ami.
Ce dernier aurait effectivement tenté de lui venir en aide, mais n’y parvenait malheureusement pas ! Le pauvre nageur a été finalement emporté par le courant. Il a été par ailleurs retrouvé quelque temps plus tard du côté de Fouchana. Une enquête a été en outre ordonnée pour déterminer les causes exactes de ce malheureux accident…


Mornag : Vingt ans pour les agresseurs du taximan !
Cette affaire a eu lieu l’année dernière du côté de la localité de Mornag, lorsque deux énergumènes ont hélé un taxi pour les ramener chez eux. Or, avant d’arriver à destination, ils ont forcé le pauvre taxiste, un quinquagénaire, de s’arrêter dans un endroit peu fréquenté, dévoilant dès lors leurs véritables intentions, celles de le dévaliser.
Prenant rapidement le dessous, le déséquilibre des forces jouant forcément en sa défaveur, le pauvre homme aurait tout de même tenté de se défendre, mais s’avoua finalement vaincu. Ses agresseurs l’ont alors rossé de coups, avant de le poignarder à trois reprises et s’en débarrasser en le jetant dans une sorte de ravin. Ensuite, les deux individus se sont retirés comme si de rien n’était, croyant il est vrai que leur proie avait déjà rejoint le royaume des morts !
Par bonheur, un camionneur et son convoyeur sont arrivés pratiquement au même moment, s’empressant dès lors de transporter la victime à l’hôpital et alertant parallèlement les auxiliaires de la justice. C’est ainsi que les agresseurs ont été très vite arrêtés, avouant au passage leur forfait. Passant récemment en jugement les deux criminels ont été condamnés à vingt ans de prison ferme chacun…


Cité Ennour : Quatre arrestations à l’issue d’une bagarre rangée !
Le point de départ de la présente affaire fut donné à la suite d’une plainte déposée par deux  frères, victimes d’une agression selon leur déposition, soutenant qu’ils ont été tabassés par les membres d’une famille de leur voisinage. Ce fut dès lors une longue enquête et de minutieuses investigations, menées par les auxiliaires de la justice qui se sont saisis de l’affaire.
L’enquête allait démontrer que le jour des faits un couple et les deux frangins de l’époux se sont attaqués aux deux plaignants, auteurs apparemment de quelques mots déplacés, selon certains témoignages. Seulement, les agresseurs présumés, ont pour leur part affirmé que ce sont plutôt les deux soi-disant victimes qui ont été les premiers à les agresser.
Or entre ceux-ci et ceux-là, c’est à la Cour de trancher…


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com