En Bref…





«Mettez-moi en prison» !
TUNIS. On ne peut certainement pas imaginer l’étonnement et la surprise des agents d’un poste de police de la capitale, lorsque le jeune homme s’est subitement introduit dans leurs locaux pour leur lancer cet ordre : «Mettez-moi en prison» ! L’énergumène était dans tous ses états, avec du sang dégoulinant de sa gorge et tenant un rasoir à la main !
Rompus cependant à ce genre de situation, les auxiliaires de la justice ont essayé de calmer l’intrus, lequel s’en est pris carrément à l’un d’eux, tout en continuant à lacérer son bras. Les agents ont été dès lors contraints de le maîtriser, avant de procéder à l’interrogatoire, l’intrus avouant finalement qu’il s’est comporté de la sorte afin de rejoindre son frangin emprisonné pour une sordide affaire d’agression. Tout simplement !


Deux ans de bagne pour une sèche !
CITE ETTADHAMEN. En voilà des manières ! Envoyé à l’hosto pour une misérable petite cigarette. La victime hésitait pourtant à rejoindre le café-maure de la cité, étant sur le perron pesant apparemment le pour et le contre. C’est à ce moment même qu’il a été abordé par l’agresseur, qu’il connaissait d’ailleurs de vue.
Le nouveau venu sollicitait une cigarette, mais comme le premier n’en avait pas, ou peut-être ne voulait pas s’en séparer, le second n’a pas du tout apprécié, entrant subitement dans une colère bleue et apostrophant son vis-à-vis en des termes le moins qu’on puisse dire choquants !
Puis, pas du tout content de sa performance verbale, il est allé encore plus loin en exhibant couteau pour agresser le jeune homme autant surpris que choqué par tant de cruauté. Bref, une fois son forfait accompli, l’individu s’est bonnement retiré, alors que la victime a été parallèlement transportée à l’hôpital où elle a subi les soins nécessaires. Après quoi, le pauvre bonhomme est allé porter plainte tenant à le poursuivre en justice.
Passant une première fois en jugement, l’agresseur allait écoper de cinq ans de prison, avant d’interjeter appel et bénéficier de l’indulgence de la Cour, le condamnant finalement à deux ans de prison ferme…


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com