L’Ariana : Joindre le plaisir… au kif !





Ce fut la devise du quintette qui comptait passer d’agréables moments dans la nuit de samedi à dimanche derniers, mais…


Tunis-Le Quotidien
C’est à partir d’une information, sinon le témoignage d’un habitant d’un immeuble de la place, témoignage en guise de plainte d’ailleurs, que la machine judiciaire s’est mise en branle pour confondre les fauteurs de troubles. Les enquêteurs, accordant un intérêt particulier à l’affaire, ont multiplié ainsi les investigations afin de réunir un maximum d’éléments à même de leur permettre de s’attaquer en fin de compte à ce nid de débauche.
Aussi, une fois leur enquête préliminaire parvenue à terme, les auxiliaires de la justice, munis d’une réquisition en bonne et due forme, sont-ils passés à l’action en effectuant une descente-surprise, donc au moment où les occupants de l’appartement des vices s’y attendaient le moins et embarquant le quintette de jeunes gens, surpris en pleins ébats.
A leur arrivée, en effet, les agents ont surpris deux premiers jeunes hommes dans le salon en train de fumer des cigarettes bourrées d’une substance stupéfiante communément appelée «Zatla», alors que dans une autre chambre, ils allaient y trouver deux autres jeunes hommes en compagnie d’une jeune fille. Le trio était bien entendu dans les vaps, mais également dans «le plus simple appareil», donc en pleine partouze!
Les cinq jeunes gens ont été ainsi longuement entendus, avant d’être mis en détention en attendant leur comparution devant un juge d’instruction…


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com