Le Chef de l’Etat s’intéresse à la réforme administrative : Faciliter davantage les services fournis aux citoyens et aux entreprises





Carthage — TAP
L’intérêt du Président Zine El Abidine Ben Ali s’est porté, hier matin, en recevant M. Zouheir M’dhaffer, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la fonction publique et du développement administratif, à l’état d’avancement des plans et programmes relatifs au développement des performances de l’administration.
Le Président de la République a, dans ce contexte, pris connaissance de la mise en œuvre du programme de simplification des procédures administratives, notamment, en ce qui concerne la réduction du nombre des documents demandés et des délais de prestation de services, soulignant le souci de faciliter davantage les services fournis aux citoyens et aux entreprises.
Dans le cadre du suivi des instructions qu’il avait données en vue d’accélérer le rythme d’installation de l’administration électronique, le Chef de l’Etat a ordonné l’élargissement de l’utilisation du système «Madania 2», pour englober les structures les plus exigeantes des documents de l’état-civil, à l’instar des établissements de l’enseignement, et le développement du site web de l’orientation et de la communication administratives pour le transformer en portail de services administratifs à distance.
Le Président de la République a, par ailleurs, pris connaissance du programme de généralisation de la qualité dans les services administratifs, recommandant de créer un label de qualité de l’accueil au sein de ces services.
Sur un autre plan, le Chef de l’Etat a ordonné la restructuration du système de la formation et de la gestion des ressources humaines dans la fonction publique, dans le but de promouvoir la performance des agents publics, de manière à répondre aux impératifs de la mise à niveau de l’administration et à en consolider l’efficacité.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com