Mohamed Lakhdar Hamina : Le pionnier





De toute l’histoire du cinéma de l’Afrique du Nord, une seule œuvre a été récompensée par La Palme d’or au Festival de Cannes : «Chronique des années de braise» en 1975. D’ailleurs même Youssef Chahine a été primé à Cannes pour l’ensemble de ses œuvres cinématographiques.
L’histoire de «Chronique des années de braise»  est celle du déclenchement de la lutte armée algérienne, s’étalant de 1939 à novembre 1954.
Mais qui est donc Mohamed Lakhdar Hamina ?
Ce réalisateur algérien, natif de Constantine, a été pendant une quinzaine d’années le plus grand nom du cinéma algérien, voire africain.
Renvoyé d’à peu près toutes les écoles et tous les lycées, il suit un stage aux «Actualités tunisiennes» en 1958, puis s’inscrit à l’Institut de cinéma de Prague (IAMU) en 1959.
Il tourne ensuite quelques courts métrages et travaille à Tunis, notamment comme chef opérateur pour Jamel Chanderli sur «Yasmina» et «Les fusils de la liberté».
Il devient ensuite directeur des «Actualités Algériennes » (OAA). Son premier grand film de fiction «Le vent des Aurès», sera récompensé du prix de la première œuvre au Festival de Cannes en 1967. Le film conte l’errance, de casernes en camps d’internements, la quête inlassable d’une mère à la recherche de son fils disparu… et fusillé. Ce film est un véritable témoignage du rôle essentiel joué par la société rurale dans le processus et le déroulement de la lutte de libération.
1975 est l’année de la consécration. Son film «Chronique des années de braise» remporte la Palme d’or.  Il faut savoir qu’il est à la fois réalisateur et premier interprète de son film.
Un film majeur sur cette «sale guerre» dont le traitement plastique des foules est grandiose et où l’on y décèle des reflets lyriques soviétiques (Hommage criant à Eisenstein et Dovjenko).
Il n’en demeure pas moins que, cinématographiquement parlant, Mohamed Lakhdar Hamina est le metteur en scène d’Afrique à avoir marché sur la lune.


M. Walley Eddine




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com