Meeting Janet Evans à Irvine : Mellouli – Park : duels au sommet





Le champion olympique tunisien du 1500 m NL retrouvera ce week-end le Sud Coréen Park champion olympique du 400 m NL. Des retrouvailles qui s’annoncent très chaudes en vue des Mondiaux de Rome.
Un mois après sa brillante sortie, lors du grand challenge Speedo (quatre victoires), Oussama Mellouli effectuera ce week-end  son retour à la compétition à l’occasion du célèbre meeting sur invitation au nom de la championne olympique Janet Evans. Il s’agit d’un test sérieux pour le champion olympique tunisien à cinq semaines des jeux méditerranéens de Pescara et à neuf semaines des  championnats du monde de Rome.
Ce test est d’autant plus attendu qu’il permettra  à Mellouli de se mesurer au double champion olympique et mondial du 400m nage libre, le Sud Coréen Tae Hwan Park.
Jusque là, les duels entre les deux champions olympiques se sont soldés par deux victoires  du Sud Coréen sur 400m NL à Melbourne en 2007 et à Pékin en 2008.
Ce week-end à Irvine dans la banlieue sud de Los Angeles, les deux hommes devront en découdre sur quatre épreuves : 200m 4 nages, 200 m NL, 400 m NL et 1500 m NL et, plus tard, à Rome ils devront encore remettre cela sur les  épreuves : 200 m NL ,400 m NL et 1500 m NL. Oussama Mellouli disputera une cinquième épreuve à Irvine, celle du 100 m NL .
Il est à signaler que Park, qui effectuera à Irvine sa première sortie officielle cette saison, a choisi avec son staff de s’installer à Los Angeles pour bénéficier de l’assistance technique de l’entraîneur de Mellouli, l’Américain Dave Salo dont la cote ne cesse de monter dans le monde de la natation après l’exploit du nageur tunisien à Pékin.
Après avoir dominé le 400 m NL, Park veut s’attaquer à l’épreuve de fond du 1500 m où Mellouli est détenteur du titre olympique.
Le passage du Sud Coréen à Los Angeles n’inquiète pas le Tunisien, bien au contraire il apprend à connaître davantage l’un de ses concurrents directs «Evoluer aux côtés de Park constitue une motivation supplémentaire à l’entraînement. D’ autant que mes anciens partenaires à l’entraînement, les Américains Jensen et Keller, ne sont plus présents à USC». 
Quant à l’entraîneur de Mellouli , il ne peut cacher sa satisfaction de compter dans ses rangs au quotidien deux champions olympiques de la trempe du Tunisien et du Sud Coréen «  Le fait de disposer  dans le même groupe de très grands nageurs comme Mellouli, Park ainsi que d’autres du Japon et d’Italie permet aux séances d’entraînement de se dérouler  dans une ambiance  de travail  agréable», nous a confié l’entraîneur Salo.


C.BELHAJ




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com