handball : E.S.T. : 25e titre





L’Espérance a remporté, hier à la salle Zouaoui, son vingt-cinquième titre de champion de Tunisie en parvenant à prendre le meilleur sur une valeureuse équipe étoilée au terme d’une rencontre pleine de suspense.
La deuxième manche du play-off s’annonçait particulièrement serrée entre deux équipes très proches l’une de l’autre, ce qui nous a fait titrer hier matin « pronostic interdit ». Et la réalité du terrain nous donna raison dans la mesure où les deux équipes furent contraintes, pour la seconde fois, aux prolongations.
En effet, la première période fut très équilibrée entre les deux équipes, et c’est l’Espérance qui commença par mener à la marque mais sans jamais s’adjuger plus de  deux buts d’avance (3-1, 4-2). Mais à chaque fois, les Sahéliens, menés de main de maître par Sobhi Saied, revenaient et égalisaient (5-5). Ce scénario se poursuivait d’autant plus que les deux portiers, Selim Zheni d’un côté et Adel Mrabet de l’autre, ne renvoyaient aucune tentative des attaquants adverses.
Avec un Slimène Farhat, d’une rare efficacité, sur son flanc droit et la maestria de Saied, l’Etoile exploitait merveilleusement la précipitation des « Sang et Or » pour prendre deux buts d’avance à la fin de la première période 14-16.
Les Etoilés abordèrent la seconde mi-temps plus concentrés et prirent un avantage de quatre buts grâce à Klai ou Sami Yassine 16-20 puis 17-21. C’est le moment que choisit Nejib Ben Thayer pour aligner Bassem Mrabet. Et l’Espérance va exploiter à fond la sortie pour deux minutes d’un joueur étoilé pour revenir à la hauteur de son adversaire 21-21.
Le match devenait passionnant et tout pronostic semblait difficile à établir puisque l’égalité persista jusqu’à 26-26. A ce moment, les « Sang et Or », galvanisés par leur public vont se détacher au score en menant par deux buts 28-26 mais les joueurs de Kamel Akkab vont avoir la force mentale de revenir et d’égaliser 28-28. La dernière minute fut incroyable d’intensité. C’est l’Espérance qui prit l’avantage 29-28 avant de se fiare rejoindre à dix secondes de la fin par un but de Sami Yassine. Puis Hamza sauva le score en détournant magistralement un tir de Brahim Lagha, et le match s’acheva sur le résultat de 29-29. Le recours aux prolongations devenait inévitable.
Dans les dix minutes qui suivirent, c’est l’Espérance qui s’empara des commandes du match pour creuser un bel écart grâce aux réalisations de Mrabet, Gharbi et Settari ainsi qu’aux arrêts de Wassim Helal. Du coup, l’avantage va grimper pour atteindre trois buts 32-29 puis quatre buts 33-29. La suite fut presque une formalité pour les protégés de Nejib Ben Thayer qui purent ainsi fêter leur vingt-cinquième titre avec leurs nombreux supporters.
EST : Zheni, Helal 13 arrêts, Gharbi 10 buts, Lagha 7 buts, Horri et Mrabet 5 buts, Settari, Gatfi et Ben Abdallah 3 buts.
ESS : Mrabet, Hamza 12 arrêts, Slimene Farhat 9 buts, Klai 5 buts, Sobhi Saied 4 buts, Yassine, Aissa et Rayane 3 buts, Omri et Ghali 2 buts, Ben Salah 1 but.

Abdellatif

Flash-balles

*La salle Zouaoui s’est avérée exiguë pour accueillir ce rendez-vous final. Ainsi mille billets ont été réservés au public espérantiste et un peu moins de trois cents l’ont été pour l’Etoile.
*Plusieurs supporters espérantistes n’ont pas pu accéder à la salle faute de places disponibles.
* Les deux arbitres de la finale du championnat sont ceux-là mêmes qui ont arbitré la finale des championnats d’Afrique des nations entre la Tunisie et l’Egypte en Angola.
* Le match s’est déroulé dans un bel esprit sportif entre les joueurs et les dirigeants des deux camps que ce soit durant le match qu’après dans les vestiaires.
* Plusieurs anciens joueurs étaient présents dans la salle Zouaoui à l’instar de Habib Yagouta, Jalel Ben Khaled et autres Samir Abassi.
* Il y avait aussi dans la salle Zouaoui plusieurs dirigeants fédéraux comme Mondher Karma, le président de la ligue nationale, Karim Helali, Nejib Cherif ainsi que d’anciens membres comme Brahim Ben Zayed.

Déclarations

Nejib Ben Thayer: “La différence sur le plan physique»
 «Je pense que l’Espérance mérite son titre aujourd’hui au regard des deux rencontres. Car, nous sommes une équipe de titres et il fallait subir une grande pression pour pouvoir remporter ce titre qui nous fuit depuis quatre saisons.
Maintenant, il ne s’agit pas de dormir sur nos lauriers mais de continuer à travailler pour confirmer. Nous avons assisté à deux grandes manches de la finale du championnat avec deux équipes qui possèdent de belles qualités mais je considère que nous avons pu faire la différence sur le plan physique durant les prolongations. »
Dhaker Sboui : «Les jeunes, principale satisfaction»
“Je pense que le match fut très équilibré avec deux équipes ayant le même niveau. Notre principale satisfaction réside dans nos jeunes qui ont confirmé tout le bien que l’on pensait d’eux. Pourtant, nous avons pu à un certain moment nous adjuger quatre buts d’écart mais malheureusement nous n’avons pas su gérer cet avantage. Je présente mes félicitations à l’Espérance et j’espère qu’ils vont continuer à progresser».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com