En Bref…





L’ami, tueur du bébé !
Nabeul. C’est à la suite de la découverte du corps d’un nouveau-né, étranglé et jeté parmi les détritus, que l’affaire a commencé par de longues investigations qui allaient finalement aboutir à l’arrestation  d’une jeune fille suspectée d’avoir commis ce crime horrible, d’autant que les analyses médicales ont prouvé qu’elle a mis effectivement un nouveau-né depuis peu.
D’ailleurs, confondue par les résultats de ces analyses, sans compter d’autres preuves, elle a fini par avouer avoir eu des relations avec un ami, lequel ami avait lui-même étranglé le bébé au moment de sa venue au monde, avant de lui confier la tâche de s’en débarrasser. En tout cas, l’un et l’autre passeront incessamment en jugement…


Si ce n’est toi, c’est ton frère !
Ezzahrouni. Les deux jeunes gens sont issus du même quartier, ce qui explique certainement leur complicité s’agissant des virées lorsque l’occasion se présente, sinon pour les beuveries dont ils sont des adeptes fidèles. Récemment cependant, ils ont eu à entrer dans un pari stupide au sujet d’une partie de billard, laquelle allait se terminer par un différend, puis une altercation et une bagarre opposant les deux copains.
Comme dans tout antagonisme du genre, il y a toujours un vainqueur, l’un d’eux allait prendre le dessus, avant d’être séparés par des témoins. Or le vaincu n’a pas accepté d’être battu, prenant dès lors la décision de prendre sa revanche sur son rival. Aussi, s’est-il empressé d’alerter deux de ses amis, le trio allant à la rencontre dudit rival, mais ce dernier voyant le comité d’accueil qui l’attendait aurait battu en retraite, parvenant ainsi à sauver sa peau, bien qu’il ait été pris en chasse par le triumvirat de la vendetta !
Malheureusement, le hasard aurait mal fait les choses pour son frangin, lequel passait dans le coin. Le trio profita ainsi de l’occasion afin de corriger sévèrement le pauvre frère, l’envoyant carrément à l’hosto pour être gardé en observation pour quelque temps. Mais une fois sorti, il est allé déposer plainte tenant à poursuivre en justice ses agresseurs. Ces derniers furent ainsi rapidement arrêtés et déférés devant le parquet pour écoper d’un an de prison ferme chacun…


A défaut de buts, le joueur se met au cannabis !
C’est un joueur appartenant à un club de l’intérieur du pays et évoluant dans le championnat de la Ligue 2, qui a été récemment interpellé alors qu’il était en état d’ébriété. Pis encore, amené dans les locaux de la police, les agents allaient découvrir qu’il n’était non seulement saoul, mais également sous l’effet d’une substance stupéfiante, ayant manifestement consommé du cannabis !
Il va sans dire que le joueur en question a été immédiatement mis en détention, en attendant de passer en jugement samedi prochain…


Une avocate malhonnête !
TUNIS. En voilà une qui n’a pas fait honneur au corps auquel elle appartient. Ayant effectivement défendu la cause d’un client, parvenant par ailleurs à avoir gain de cause, elle n’a pas trouvé mieux que de détourner une bonne partie, la majeure partie pour être exact, de la somme allouée au client.
Passée une première fois en jugement, l’avocate en question a été condamnée à trois ans de prison ferme. Mais elle a interjeté appel, pour comparaître récemment, en état de liberté, devant la Cour d’appel de Tunis. Ce jour-là, bon nombre de ses confrères étaient présents pour prendre sa défense, sollicitant au passage le report de l’affaire, mais leur requête aura été rejetée par le président de la séance.
Il a fallu l’intervention spontanée d’un vieux briscard afin d’obtenir ce report, ayant lui le droit d’examiner de nouveau le dossier. Aussi, l’affaire a-t-elle été reportée à mi-juin…


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com