Mellassine : Poignardé pour… 500 millimes !





En voilà un qui n’a pas froid aux yeux ; il s’emporte en tout cas et perd tout contrôle pour un «oui» ou pour un «non» !


Tunis – Le Quotidien
C’est à la suite de l’admission d’un blessé grave, puisqu’il était atteint de plusieurs coups de couteau, que l’administration d’un établissement hospitalier de la capitale allait prévenir la police judiciaire, dont les agents se sont saisis de l’affaire. On a dû cependant attendre l’amélioration sensible de l’état du blessé pour pouvoir l’entendre.
Dans sa déposition, le jeune homme allait soutenir qu’il a été agressé par un inconnu, lequel l’avait sollicité ce jour-là pour lui refiler… cinq cents millimes !  Or, devant son refus, l’autre n’a pas hésité à tirer un couteau et lui en porter plusieurs coups, malgré ses tentatives de se défendre. Atteint en différents endroits du corps, il a fini toutefois par tomber terrassé par une hémorragie, perdant au passage connaissance et ne se réveillant que beaucoup plus tard cloué sur un lit d’hôpital.
La victime a terminé sa déposition en avouant qu’elle ne connaissait pas l’agresseur, lequel avait entre-temps disparu de la circulation, mais qui a été formellement reconnu dans la gamme de photos que les enquêteurs lui ont présentées, ce qui explique qu’il a été condamné par contumace à perpétuité, pour tentative de meurtre, ainsi que pour détention et port d’arme prohibée!
Or, le suspect a fini par se manifester pour interjeter appel et nier catégoriquement les faits, affirmant qu’il connaissait bien le plaignant, étant tous deux issus du même quartier, s’agissant même d’un copain de son frère ! Le suspect aura été par ailleurs soutenu par son avocate, laquelle n’a pas manqué de s’étonner du fait que la victime n’avait pas reconnu le présumé agresseur qu’elle croisait pratiquement tous les jours ! Ce qui aurait vraisemblablement poussé la Cour à reporter l’affaire à mi-juin…


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com