Tunis : Excédée, elle met le feu au véhicule de l’agresseur !





Il s’agit, certes, d’une criminelle d’un jour, mais elle est en fin de compte victime d’une société souffrant de certains préjugés !


Tunis – Le Quotidien
La vie de la jeune fille aurait basculé le jour où elle a été victime d’un viol. Certes, son agresseur a été arrêté et jugé, payant pour le forfait qu’il a accompli, mais sa vie à elle s’était pratiquement arrêtée ! La malheureuse aurait vécu, depuis, les pires moments de son existence, car on n’arrive pas encore, dans notre société, à tordre le cou à certains préjugés bien ancrés dans les mentalités, ou à cette suspicion qui pèse sur les victimes ! Croyant dur comme fer qu’elles n’ont eu que ce qu’elles méritaient !
Ces victimes d’un jour, ou plutôt d’un petit moment, sont dans la majorité des cas évitées par tous, sinon carrément rejetées, ce qui explique que leur réintégration soit des plus difficiles, souvent même impossible. Ce fut d’ailleurs le cas de cette jeune fille, laquelle n’a pas manqué de frapper à d’innombrable portes à la recherche d’une quelconque place, mais sans le moindre résultat. Seules en effet certaines gens malintentionnées l’auraient prise «en pitié» pour lui offrir un poste qu’elle s’empresse d’ailleurs de quitter au bout de quelque temps!
Partout ailleurs, c’était pratiquement la même chose, ses bienfaiteurs croyant avoir affaire à une proie facile et sans défense. La malheureuse est parvenue malgré toutes les convoitises à tenir à distance ces profiteurs, sauf un jeune homme habitant le même quartier qui a fait preuve d’une ténacité oppressante, au point de tenter un jour de l’embarquer de force dans sa bagnole.
C’était justement la goutte qui a fait déborder le vase (de la patience) de la jeune fille qui aurait alors réagi violemment. La nuit venue, elle est effectivement allée vers cette même bagnole, garée devant le domicile parental du jeune homme, pour y mettre le feu. Chose curieuse, cependant, elle est demeurée sur place, immobile, à admirer le brasier ! Jusqu’à l’arrivée, en tout cas, des auxiliaires de la justice pour la coffrer…


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com