France : Intensification de la lutte contre le tabagisme





La guerre déclenchée contre les fumeurs s’intensifie, le gouvernement passe la vitesse supérieure.


De notre correspondant permanent François Bécet


A partir du 31 mai, journée mondiale sans tabac, et pendant un mois, un spot télévisé, mettant en scène la création du monde ou la rencontre d’un spermatozoïde et d’un ovule viendra rappeler que si l’homme avait bien peu de chances de naître, le fumeur a un fort risque de mourir. Deux affiches compareront les risques de mourir foudroyé (1 sur 1,5 million) ou dévoré par un requin (1 sur 650 millions) et celui de périr par le tabac (1 sur 2).
Un guide pratique «j’arrête de fumer» sera disponible dans les gares de six grandes villes et les radios diffuseront des spots donnant le nouveau numéro de tabac info service, le 3989.
La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a par ailleurs décidé d’apposer des « images choc» sur les paquets de cigarettes car elle estime que «l’apposition de telles images a fait ses preuves dans un certain nombre de pays». On pourra y voir une bouche remplie de dents cariées ou un malade sous assistance respiratoire. Le Canada, la Grande-Bretagne, la Belgique et la Thaïlande ont recours à cette méthode pour lutter contre le tabagisme. Interrogés, des fumeurs ont déjà indiqué qu’ils cacheraient ces photos difficilement supportables ou mettraient leur paquet dans un étui.
En mars dernier, les députés avaient voté l’interdiction de vendre du tabac aux moins de 18 ans (comme dans 18 pays autres de l’Union) et celle des cigarettes aromatisées dites «cigarettes bonbons».
L’Académie nationale de médecine veut aussi accentuer la lutte: elle réclame une «augmentation urgente» des prix et suggère une hausse de 10% par an.
Et n’allez pas croire qu’en fumant des cigarettes légères, vous vous mettez moins en danger : la cour d’appel de Washington vient de confirmer un jugement de 2006 et ordonné aux cigarettiers américains de retirer les mentions «légères» ou «ultralégères» des paquets. Les produits «light» sont aussi nocifs que les autres et affirmer le contraire est mentir, a déclaré la cour.
Si vous ne pouvez vous arrêter, un espoir demeure : des chercheurs japonais auraient découvert le gène responsable de la présence de la nicotine dans les feuilles de tabac. On pourrait avoir un jour des cigarettes sans nicotine…
En France, 60 000 personnes meurent chaque année à cause du tabac, 7000 en Tunisie; depuis le XXe siècle, l’herbe à Nicot a tué plus de 100 millions de personnes dans le monde, il en tuera peut-être un milliard au XXIe. Selon l’OMS, le tabagisme est «la principale cause de décès évitable»…




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com