Coupe de Tunisie (Demi-finales) : SN et JSK, les deux acteurs de l’apothéose





A l’issue de deux demi-finales à la Hitchcock, le SN et la JSK ont décroché la timbale, en se qualifiant avec mérite pour l’apothéose. La première explication, vu qu’elle a débuté une demi-heure plus tôt, a donné lieu à de chauds débats sur le parquet, face contrairement à ce qui était attendu, des gradins assez dégarnis. Tout au long du premier Q.T.,  Clubistes et Potiers se sont neutralisés, avec un point commun, un jeu intérieur peu performant, hormis Ben Ghénia côté CA et Mouine chez les Oranges, contre une bonne périphérie des deux bords.
Le second Q.T. a enregistré une légère domination des Nabeuliens qui portèrent l’écart à 11 points (17-28) avant que Lahmar, n’apporte un bémol à cet ascendant et ne réduise l’écart à la mi-temps (34-39).
A la reprise, Trabelsi fait son entrée et confère à l’attaque nabeulienne davantage de percussion, comme le prouve l’écart de 18 points (39-57), face à une manœuvre clubiste assez lente. Les Clubistes se rattrapent, toutefois, vers la fin de ce troisième Q.T. pour le clore à (49-59). Ils poursuivront sur leur lancée, surtout après la cinquième faute suspensive commise par B. Hadidane à 5’40” de la fin. A mi-chemin de ce dernier Q.T. les Kraïem et consorts reviennent à 4 points (59-63).
A son tour, M. Hadidane, assez essoufflé et qui aurait dû récupérer quelque temps commet sa quatrième faute personnelle, à 4’ de la fin. A 1’, l’écart demeurait en faveur des Potiers (65-68). Les Clubistes gâchent une précieuse opportunité en attaque , mais commettent une faute en défense assez tardivement pour arrêter le chronomètre. Et Knioua d’enfoncer le clou en marquant un lancer-franc libérateur contre une dernière tentation infructueuse d’Ezzehi à  2” de la fin. La cause était ainsi entendue pour des Clubistes pas assez inspirés, face à des Nabeuliens plus méritants.
Evolution du score par Q.T.: (15-18), (34-39), (49-59) et (65-69)
La deuxième demi-finale entre la JSK et l’ESS a vu une rencontre à deux vitesses: une première mi-temps nettement à l’avantage de la Chabiba (45-36) et une seconde à l’avantage des Etoilés.
A l’entame du troisième Q.T., les Kairouanais entretiennent leur état de grâce, pour mener de 15 points, mais les Etoilés vont s'organiser et sous l’impulsion d’un Hardy Jamar à l’adresse époustouflante, reviennent à la 30’ à quatre points seulement (64-60).
Le dernier Q.T. s’annonçait donc haletant et totalement indécis. Les Kairounais grâce à une défense agressive vont récupérer beaucoup de ballons et opter pour des contres réussis (79-71) à 4’ de la fin. Retournement de situation en faveur des Etoilés qui passent devant pour la première fois du match (79-80) à 1’30”.
A 27”, l’égalité planait (83-83). Mais Jaouadi et Slimène scelleront le sort final du match en faveur de la JSK, méritoirement sur l’ensemble de la rencontre.
Evolution du score par Q.T.: (24-16), (45-36), (64-60) et (87-83).


Wahid SMAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com