J. A. 2003 : La vitesse supérieure





Les athlètes tunisiens ont offert à la Tunisie, 17 nouvelles médailles dont 8 en or, 3 en argent et 6 en bronze, lors de la 12ème journée des Jeux Africains disputée avant-hier à Abuja. A trois journées de la fin des Jeux, la Tunisie compte 66 médailles (25 en or, 19 en argent, 22 en bronze) alors que lors des derniers Jeux Africains qui ont eu lieu en Afrique du Sud en 1999, la Tunisie avait terminé à la 4ème place du classement général avec un total de 63 médailles (20 en or, 21 en argent et 22 en bronze). En handisport, Farhat Belkhir a remporté la médaille d’or des 1500 m en parcourant la distance en 3 minutes 31 secondes 04 centièmes et celle des 100 m en réalisant un temps de 15 sec 38 centièmes. Farhat Belkhir a, par ailleurs, obtenu la médaille d’argent des 4000 m et la médaille d’or a été l’œuvre de son compatriote Ahmed Aouadi qui a parcouru la distance en 53 sec 33 centièmes. Aouadi a également obtenu la médaille de bronze des 100 m. Une autre médaille de bronze a été remportée au javelot, par Abdeljabbar Dhifallah qui a réalisé un jet de 41,94 m. Hayet Sassi déchaînée L’haltérophilie tunisienne a été également à l’honneur lors de cette 1ère journée avec pas moins de trois médailles d’or remportées avec brio par Hayet Sassi (63 kg) et qui a battu à cette occasion trois records d’Afrique. Les médailles d’or de Hayet Sassi ont été obtenues respectivement dans l’épreuve de l’arraché où elle a soulevé 97,5 kg, pulvérisant ainsi le record africain, jusque-là détenu par l’Egyptienne Hiba Ibrahim (A. R. 95 kg), ainsi qu’à l’épaulé-jeté avec 122,5 kg, battant également le record d’Afrique de la discipline (A.R. 110 kg), et dans le total (220 kg) avec aussi un record africain (A.R. 190 kg). De son côté, l'althérophile tunisienne Loubaba Ben Chouba (58 kg) a décroché deux médailles de bronze, une à l’épaulé-jeté (95 kg) et une au total (167.5 kg). Dans une déclaration à l’envoyé spécial de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP) à Abuja, l’entraîneur de la sélection nationale s’est félicité des bons résultats réalisés par les haltérophiles tunisiens, qui viennent confirmer la bonne réputation de ce sport aux plans continental et international. “Ces bons résultats sont de nature à motiver davantage les athlètes à la veille de leur participation au championnat du Monde, qualificatif aux Jeux Olympiques d’Athènes-2004, prévu au Canada en novembre prochain, et au championnat d’Afrique qui sera organisé en Tunisie du 1er au 7 mai 2004”, a-t-il souligné. Le judo a rapporté à la Tunisie trois médailles dont une en or remportée par Houda Ben Daya (78 kg) vainqueur en finale par Ippon face à la Gabonaise Mélanie, alors que Skander Hachicha (90 kg) a remporté la médaille d’argent et Insaf Yahyaoui (+78 kg) celle de bronze. Les épreuves d’hier ont vu l’entrée en lice de Chahnaz Mbarki, Karima Dhaouadi, Saïda Dhahri, Férid Kheder et Abdessalem Arous. Le tournoi de judo se termine aujourd’hui avec les participations de Hajer Barhoumi, Makram Ayed, Insaf Yahyaoui et Sadok Khalki dans la catégorie open. En karaté, Hassib Kanoun a remporté la médaille d’or des 65 kg, alors que la sélection tunisienne par équipe s’est contentée de la médaille d’argent après avoir concédé la défaite en finale face au Sénégal. L’équipe tunisienne avait auparavant battu au premier tour son homologue algérienne et l’Egypte au deuxième tour. Dans la catégorie open individuel dames, Rafika Dakhlaoui a obtenu la médaille de bronze après sa défaite en demi-finale face à la Sud-Africaine Prinsloo (5/3).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com