Chez nos libraires





« Une odyssée américaine » de Jim Harrison

Ed : Flammarion Lettres
Broché : 317 pages
Prix : 42DT
«Légendes d’automne», «Dalva», «La Route du retour», «De Marquette à Vera Cruz», «Un bon jour pour mourir», «Lointains et ghazals», «Faux soleil», «L’éclipse de lune de Davenport» et d’autres romans et recueils de poèmes ont permis à cet écrivain de bien se positionner sur la scène littéraire américaine. Ses œuvres ont été traduites dans vingt-cinq langues. «Une odyssée américaine» est son nouveau-né. C’est un roman où il plonge son lecteur dans le monde intime de Cliff. Touché après le départ de sa femme, ce sexagénaire a décidé de refaire sa vie, en quête d’un nouveau souffle. Ayant décidé de partir à l’aventure pour oublier ses peines, Cliff a choisi de célébrer la vie. Une vie ponctuée d’ivresse, de passion et de désirs. Parcourant le pays du Sud au Nord, traversant les Etats américains, Cliff a remis tout en question grâce à des rencontres curieuses et amusantes. En peignant les aventures de Cliff, et en dévoilant ses pensées, l’auteur offre à son lecteur un tableau réaliste sur les Etats-Unis d’Amérique. Un beau livre à découvrir cet été !


«Sans un mot» de Harlon Coben


Ed : Belfond
Broché : 410 pages
Prix : 43 DT
Diplômé en sciences politiques au «Amherst College», Harlon Coben a choisi de faire une carrière professionnelle dans l’industrie du voyage avant de se consacrer à l’écriture. Réussissant à plaire aux lecteurs comme aux éditeurs par un style original et des personnages recherchés, cet écrivain américain est le premier auteur à décrocher trois grands prix de la littérature policière aux Etats-Unis d’Amérique, à savoir l’«Edgard Award», le «Shamus Award» et l’«Anthony Award ». 
Son nouveau livre « Sans un mot » n’échappe pas à la règle. C’est un roman époustouflant où l’auteur embarque son lecteur dans une nouvelle aventure, sur les traces d’Adam, un jeune âgé d’à peine de seize ans, disparu mystérieusement. L’histoire commence quand Mike et Tia ont remarqué que le comportement de leur fils a changé. Il préfère passer des heures seul dans sa chambre, devant son ordinateur. Sans un mot. Pour bien comprendre l’histoire, les parents ont choisi d’installer un logiciel de contrôle. Un jour, ils tombent sur un e-mail intriguant. Un jour après, Adam a disparu sans laisser aucune trace. Une disparition qui rappelle celle de son ami Spencer dont on n’arrive pas à résoudre l’énigme. Quelles sont les pistes à suivre pour retrouver ces disparus? S’agit-il d’un cybercrime? Les réponses sont à découvrir sur les pages de ce roman policier signé par l’un des spécialistes américains de la littérature policière.


«Le serment des limbes» de Jean- Christophe Grangé


Ed : Albin Michel
Broché : 652 pages
Prix : 16 DT
Journaliste, écrivain et scénariste, Jean- Christophe Grangé est l’un des grands spécialistes du thriller. « Le serment des limbes » s’inscrit dans le cadre d’une trilogie informelle qualifiée par le romancier de «Remontée vers le mal». Faut-il rappeler que chaque livre de Jean-Christophe Grangé constitue un véritable événement? La nouvelle aventure que cet écrivain nous invite à vivre commence quand Mathieu Durey, flic à la brigade criminelle de Paris, apprend que son ami et son collègue Luc a tenté de se suicider. Un acte incompréhensible. Affaire douteuse qui l’a mené à enquêter sur les raisons qui ont poussé Luc à tenter de mettre fin à sa vie. Au fil de la recherche, il découvre que son ami a été chargé de suivre une série de meurtres qui ont bouleversé toute l’Europe. Meurtres horribles dont les auteurs ont choisi de décomposer les corps des victimes en s’appuyant sur des codes et symboles sataniques. Mathieu réussira-t-il à déchiffrer les énigmes de cette tentative de suicide ? De résoudre les secrets de ces crimes… de confronter le Diable ?
«Il faut du culot pour imaginer un personnage de flic en prière, mais Grangé peut tout se permettre tant son enthousiasme, son savoir-faire, sa puissance romanesque, son imagination de grand schizophrène balayent nos doutes et le placent au niveau d'un Thomas Harris au bon temps du Silence des agneaux» a écrit le magazine «Lire», commentant le livre de ce journaliste et écrivain publié en 2007 qui a été parmi les best-sellers de la maison Cérès, lors de la précédente édition de la Foire Internationale du livre de Tunis.


« L'Islam n'est pas voile, il est culte » de Mohamed Talbi


Ed : Carthaginoiseries
Broché : 416 pages
Prix : 25 DT
Universitaire et islamologue, Mohamed Talbi a signé de nombreux ouvrages où il prône une lecture vectorielle du Coran. Premier doyen de la Faculté des lettres de l’université de Tunis, en 1955, et historien spécialiste du Moyen-âge, Talbi a à son compte de nombreux ouvrages de référence dont on cite : «Penseur libre en Islam», «Ibn Khaldoun et l’histoire», «Universalité du Coran» etc. L’écriture à la fois vigoureuse et rigoureuse, Talbi vient de signer «L’Islam n’est pas voile, il est culte». Un ouvrage signé dans la langue de Voltaire qui vient compléter et apporter plus d’éclaircissements sur la pensée musulmane. Après «Pour que mon cœur soit rassuré», publié en langue arabe, Mohamed Talbi vient de publier dans les éditions «Carthaginoiseries», «L’islam n’est pas voile, il est culte». Livre où il cherche à bousculer les esprits, à inciter les Musulmans à réfléchir sur le Coran et la Charia. Fidèle à ses idées et à ses convictions, l’auteur confirme qu’il est cet éternel penseur libre de l’Islam.


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com