Exposition : Et si la vérité était enfantine !





L’artiste néerlandaise Hetty Van Der Linden s’est plongée dans le mystérieux royaume de l’enfance,  pour peindre l’avenir. Plongée qui créera l’événement, à l’Espace Sophonisbe, à partir de ce mardi. 
Elle a choisi d’accompagner les enfants du monde dans leur voyage vers l’avenir. Hetty Van Der Linden, artiste néerlandaise, a conjugué ses rêves d’artiste à ceux des bambins. "J’ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant" disait Picasso, porté par le rêve de retrouver des choses de l’enfance que seul l’enfant connaît. Spontanéité et imagination qui échappent à tout contrôle. Depuis des années, cette artiste néerlandaise s’est lancée dans une grande aventure artistique, choisissant de restaurer la vie. Sillonnant le monde avec des toiles vierges, des pinceaux, elle a redécouvert la magie de la peinture grâce à des rencontres spontanées avec les enfants. Rencontres qui ont donné le jour à de nombreuses œuvres d’art où couleurs, lignes et formes communiquent la joie de vivre. La démarche exceptionnelle, Hetty Van Der Linden a opté pour la stimulation des enfants afin qu’ils peignent leurs rêves, leurs aspirations, leur vision du monde". «Peindre l’avenir», ainsi se résume le projet de cette Néerlandaise qui a orienté son parcours vers les enfants issus de milieux défavorisés. Armée de ses tubes de gouache, elle a choisi de repeindre et de recolorer le quotidien de ces enfants qui gardent le sourire malgré tout. Elle leur a donné la chance de faire le premier coup de pinceau sur ses toiles. Toiles qu’elle prend le soin de compléter tout en gardant la fluidité gestuelle, la fraîcheur et la spontanéité de ce jardin enfantin.
La nouvelle aventure vécue par cette peintre néerlandaise tire ses origines d’une ancienne escale en Tunisie, datant d'il y a plus de dix ans. Lors de cette escale, elle a donné à quelques enfants de notre pays, la chance de partager avec elle le chemin vers l’avenir. Aujourd’hui, de retour en Tunisie, l’artiste exposera à partir de ce mardi et jusqu’à la fin du mois, les fruits de son dialogue avec nos chérubins. Dialogue passionnant qui nous rappelle la célèbre chanson d’Yves Duteil dont les paroles disaient : "Prendre un enfant par la main pour l’emmener vers demain, pour lui donner la confiance en son pas, prendre un enfant pour un roi".
"Peindre l’avenir", un projet artistique et humanitaire à découvrir ce mardi, à partir de 18h00, à l’Espace Sophonisbe.


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com