Design et mode de Carthage : Voyage en Orient





Le voyage se fera ce soir à l’Acropolium de Carthage, dans un Orient de soie et de satin rouge. "Design et mode de Carthage" continue ce soir aussi du côté de l’Acropolium de Carthage, avec au programme trois défilés de stylistes du Moyen Orient :  Ahmed Bel Hassani, Nabil Younès et Mahdi Hindi. S’il y a un point commun entre ces artistes, c’est qu’ils sont portés sur la mode contemporaine qui interpelle la mémoire collective de ses concepteurs et s’inscrit dans l’itinéraire d’une recherche secrète d’une certaine authenticité. Une chose est sûre d’ailleurs, ces artistes stylistes explorent  un registre non encore consommé, que ce soit dans le prêt-à-porter ou dans la haute couture.
Le défilé de Mahdi Hindi sera un voyage saturé de rêve et de réel. Une exploration dans l’imaginaire créatif de l’artiste et le must d’une mode contemporaine, inscrite dans l’air du temps. Mahdi Hindi est un jeune créateur d'origine palestinienne, diplômé de l'école de mode ESMOD de Paris en 2000. Dans son travail, il s’inspire notamment du style des femmes des années 30/50 qu’il réinvente dans un ton moderne.  Il a débuté par le prêt-à-porter, après avoir obtenu son diplôme à ESMOD Paris. Le 28 janvier 2009 il a présenté sa première collection haute couture.
Ahmed Bel Hassani, lui, se définit comme un styliste qui "ose les mélanges des cultures". Il a grandi dans un environnement qui donne ses lettres de noblesses au métissage. Le styliste s’est enrichi de son vécu au Maroc et en France dans une famille de couturiers réputés. De fil en aiguille, il se retrouve familiarisé avec le design de mode et baigné du son sourd des couleurs et de la matière des tissus. Les souvenirs  qui ont dorloté l’enfance d’Ahmed Bel Hassani  ressurgissent dans ses créations d’aujourd’hui. Des œuvres fluides, stylées et comme on aime, faisant un clin d’œil au caftan marocain. Sa première collection s'intitule "Au travers des sables" et a été présentée en novembre 2005 à l'espace Cléry à Paris, puis en mars 2007 aux salons Etoile-Marceau avec une deuxième collection "Tant qu'il y aura du sable...". Son parcours professionnel s’est enrichi entre-temps d’une formation dans des établissements prestigieux comme l'école Mod'Art International
et la Maison John Galliano.


Mona BEN GAMRA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com