Claudia Cardinale présente « Ma Tunisie » : « Je suis comme un oiseau qui a pris son vol sans jamais oublier son nid »





La belle actrice italienne Claudia Cardinale a été aux anges, hier, lors de la présentation de son livre «Ma Tunisie». Livre qui lui a valu le Grand Cordon de l’Ordre National dans le domaine de la culture.
Accompagnée de son éditeur Jean-Paul Naddéo et de Mme Fétia Knani, directrice du bureau de l’Office National du tourisme Tunisien, Claudia Cardinale a donné, hier, une conférence de presse. Rencontre qui s’est tenue au siège de l’Agence Tunisienne de Communication extérieure (ATCE) dans le but de présenter son ouvrage « Ma Tunisie », paru chez «Timée Editions ».
«Quand Jean-Paul Naddéo nous a proposé l’idée de faire ce livre, nous avons sauté tout de suite sur l’occasion. Le projet nous a beaucoup plu. J’aime aussi souligner que Naddéo est aussi un autre ami de la Tunisie. Il a vécu son enfance à Bizerte. » a noté la représentante du bureau de l’ONTT, lors de cette conférence exceptionnelle. Conférence qui a créé l’événement car l’actrice italienne a annoncé qu’elle vient de rencontrer le chef de l’Etat et d’en discuter avec lui. «Je suis très heureuse de rencontrer le Président tunisien. C’est un homme exceptionnel. Je suis émue parce qu’il vient de me décorer du Grand Cordon de l’Ordre National du mérite dans le domaine de la culture. Vraiment, je ne trouve pas de mots pour exprimer ma joie et ma reconnaissance à une Tunisie qui m’est très chère», a souligné Claudia Cardinale sur un ton fier. Pour son éditeur Jean-Paul Naddéo, il a tenu à expliquer que ce livre d’art a été publié dans le cadre d’une collection présentant différents pays à travers les yeux des artistes et des célébrités. «Après  «Mon Algérie» de Jean- Claude Brialy, j’ai pensé à faire un livre sur la Tunisie et je trouve dans Claudia Cardinale le meilleur partenaire. Nous avons commencé à travailler sur ce projet depuis trois ans» a témoigné l’éditeur.
Présenté pour la première fois dans sa version espagnole, lors de la Foire du livre de Madrid, «Ma Tunisie» semble bien trouver son chemin sur les étalages des libraires. «Nous avons lancé toute une campagne de vitrines avec l’aide de l’ONTT pour promouvoir ce livre. Nous avons ciblé 300 libraires français. C’est une sorte du concours de la meilleure vitrine. Les deux premiers libraires qui vont briller seront invités par l’ONTT pour un séjour en Tunisie » a avancé l’éditeur.


Ode d’amour à sa Tunisie bien-aimée
Véritable ambassadrice de la Tunisie, Claudia Cardinale relate dans son livre sa vie en Tunisie, partage avec le lecteur ses souvenirs d’enfance sur les plages ensoleillées de Sidi Bou Saïd, Gammarth et dans d’autres villes de la Tunisie. Sur 197 pages de ce beau livre, l’actrice italienne raconte sa passion fougueuse pour la Tunisie. «Ce sont mes racines. Je suis née ici dans le foyer des combattants. J’ai fréquenté le lycée de Carthage et j’ai pris au quotidien le train bleu. Je me rappelle de toutes ces histoires comme si c’était hier. Les racines, ce sont quelque chose dans le cœur. Je l’ai dit même ce matin au Président : j’aime toujours venir dans ce pays. Ma fille adore la Tunisie… Quand j’ai monté les marches à Cannes, j’ai été très émue en écoutant des Tunisiens criant : «Claudia, Ta Tunisie ». Il y a des sensations qui restent gravées dans le cœur pour toujours. J’ai eu la chance de vivre à une époque où il y avait eu un vrai dialogue des civilisations. Il y avait des Russes, des Maltais… et cette diversité m’a beaucoup marqué. Je suis une femme ouverte à toutes les cultures» a expliqué l’artiste. «Je suis comme un oiseau qui a pris son vol sans jamais oublier son nid».
Après la présentation de la version espagnole du livre et celle française, l’éditeur a souligné qu’une version italienne est actuellement en gestation. Y aura-t-il une version en langue arabe ? Jean- Paul Naddéo a souhaité qu’il parvienne à rencontrer un éditeur tunisien intéressé par un tel projet.
Pour la belle Claudia Cardinale, elle continue à faire le bonheur des cinéphiles et des réalisateurs. «Je continue à tourner des films avec la même passion. D’ailleurs, j’ai joué dans le film de Mehdi Ben Attia, jeune réalisateur tunisien, qui sortira bientôt».


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com