Texmed 2003 : “Le textile tunisien relève le défi”





Sous le thème de “Carrefour Euro-méditerranéen du textile et de l’habillement”, la Fédération nationale du textile (FENATEX) organise du 16 au 18 octobre, la 25ème édition du salon “Texmed 2003” au parc des expositions du Kram. Outre son aspect commercial, l’événement a été consacré à la présentation des nouveaux défis du textile tunisien. Tunis - Le Quotidien D’une édition à l’autre “Texmed” enregistre plusieurs changements dans la continuité. Son objectif premier demeure la promotion du site tunisien dans l’espace euro-méditerranéen en tant que plateforme de production de textile-habillement intégrée et performante. Texmed 2003 prétend ainsi, réunir plus de visiteurs étrangers et proposer aussi une offre plus diversifiée en rapport avec l’étendue de la filière textile-habillement dans la région. Il entend donc, participer à relever les défis qui se posent au secteur dont le contour se précise et dont l’avènement profile à l’horizon. Ce salon qui se tient à la veille de l’avènement de profonds bouleversements liés aux démantèlement des accords multifibres, à l’adhésion de la Chine à l’OMC et à l’élargissement de l’UE, a ainsi pour objectif de participer à renforcer les tendances du renouveau du secteur. Cet événement de grande envergure, enregistre, cette année, la participation de près de 120 exposants venant principalement de la Tunisie et également de l’étranger, notamment, la France, l’Espagne, et l’Italie. Par ailleurs, une centaine de visiteurs étrangers, visitera le salon en vue d’établir des partenariats avec les entreprises tunisiennes qui y participent. Devenu un des plus importants salons de textile dans la Méditerranée, Texmed participe ainsi, au développement du textile tunisien à travers les opportunités d’échange d’expériences et de partenariat , qu’il offre aux entrepreneurs tunisiens. Dans ce contexte, M. Ayed Ben Romdhane, vice-président de l Fenatex et D-G de la Société “Erraoudha” spécialisée dans le tissage, tricotage et impression, nous précise que la participation régulière dans ce salon permet aux confectionneurs tunisiens de découvrir les nouveautés du secteur et de développer leurs activités. M. Ben Romdhane ajoute, également, que ce genre de salon permet de présenter les produits tunisiens en matière de textile, ainsi que l’évolution du textile tunisien en ces dernières années. Pour sa part, M. Moncef Barcours, membre du bureau exécutif de la Fenatex et D-G de la société “Moderne Confection”, estime qu’en dépit de la crise qu’a connue l’Europe, principal partenaire de la Tunisie en matière de textile, pendant les deux dernières années, le textile tunisien n’a pas enregistré une régression importante, et a pu s’en sortir avec peu de “dégâts”. “La preuve en est, les exportations tunisiennes en matière de textile n’ont pas régressé. Bien au contraire, elles ont enregistré une augmentation importante notamment, au cours de cette année”, note-t-il. Et d’ajouter, que le textile tunisien a témoigné d’une qualité de très haut niveau, et c’est pour cette raison que l’impact de la crise européenne n’a pas été assez fort. Concernant les perspectives de ce secteur, M. Saïd Ouarti, directeur marketing de la société “Sovetex” spécialisée dans la confection et propriétaire de la marque “Bacosport”, nous souligne que le textile tunisien se porte actuellement très bien. Il estime, cependant, que le secteur peut se développer de plus en plus en fonction du travail collectif de tous les organismes concernés. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com