Humberto Coelho : «Jouer en mouvement et savoir attaquer»





Le sélectionneur national ne pouvait cacher ses craintes avant d’affronter le Nigeria. Il promet toutefois un jeu offensif. Lors d’une conférence de presse, tenue hier à Tunis, Coelho est revenu sur le stage que venait d’effectuer l’équipe au Portugal: «Ce fut très utile car on a pu faire du bon travail dans le calme et dans les meilleures conditions. Les joueurs ont été disponibles et s’y sont pris en véritables professionnels».
L’équipe a beaucoup travaillé et a également visionné les derniers matches des Nigérians. Qu’en pense le sélectionneur national ?: «Les Green Eagles ont toujours constitué une équipe redoutable. Nous avons observé attentivement ses trois derniers matches et on a remarqué que les joueurs changent mais la manière de jouer est presque toujours la même. Cette fois-ci, Taïwo va être titularisé et il faut prendre en considération ce changement».
Dans quel camp la pression sera-t-elle plus pesante ? Coelho estime qu’elle le sera davantage chez les Nigérians qui sont dans l’obligation de réussir un grand coup à Tunis pour refaire leur retard.
Des changements, il y aura sûrement du côté tunisien puisque Mikari, Nouioui et Ghariani ne sont pas là. Verra-t-on les Aigles de Carthage évoluer avec un entrejeu plus offensif que celui aligné contre le Mozambique ? La réponse de Coelho n’était pas très claire à ce propos: «Nous voulons gagner, mais pour y parvenir face au Nigeria, il faut savoir aussi bien attaquer que défendre. Nous devons jouer en mouvement et faire preuve de plus de rapidité et de rythme dans le jeu».
Quels joueurs seront alignés à l’entrejeu et en attaque ? Le sélectionneur ne veut pas dévoiler toutes ses intentions: «Je ne sais pas si Darragi va être titulaire ou pas, mais il est prêt à tout donner pendant le temps qu’il aura à passer sur le terrain. Tous nos joueurs sont prêts pour la bataille et les attaquants sont conscients de ce qu’on attend d’eux».
Coelho insiste également sur la présence du public à Radès. Lors du dernier match, les supporters étaient en petit nombre et les joueurs ont manqué de motivation supplémentaire. Ce soir, le coach espère voir beaucoup plus de supporters: «Lorsqu’on joue à domicile, le rôle du public est très important. Nous serons sur le terrain pour gagner mais nous aurons besoin du soutien de ce merveilleux public tunisien. Il s’agit d’un match très difficile et nous devons tous, supporters inclus, réussir notre mission».

Kamel ZAIEM

Impressions d’avant-match

Tijani Belaïd


“Pour espérer aller au Mondial 2010, il nous faudra gagner ce match sans se poser trop de questions. Le match s’annonce difficile mais nous n’aurons pas d’autre choix que battre notre principal concurrent. Nous en avons les moyens à condition de faire preuve de rigueur et de forte concentration. Personnellement, je suis prêt comme toujours à tout donner, mais la décision reviendra au coach”.


Radhi Jaïdi


“J’estime que l’équipe est prête à  réussir sa sortie malgré la fatigue de fin de saison.Il nous  reste à tout donner pour remporter ce match et nous n’épargnerons aucun effort afin d’y parvenir. Toutefois, s’agissant du Nigeria, rien ne sera facile ou acquis d’avance”.


Ali Zitouni


“Le stage du Portugal a été très utile pour assurer la meilleure préparation possible du match de ce soir. Nous sommes tous prêts à donner le maximum et je sais qu’on attend une belle performance des attaquants. Je ne sais pas si je vais être aligné d’entrée ou en cours du match, mais ce qui est sûr, c’est qu’on fera tout pour gagner et faire un pas de géant en direction du  Mondial 2010”.


Oussama Darragi


“Après le stage de Lisbonne, j’estime que les joueurs sont prêts, aussi bien dans la tête que dans les jambes. Notre objectif sera de grignoter les trois points. C’est l’essentiel quels que soient les joueurs  titularisés. A propos de ma titularisation, c’est le coach qui en décide  et je dois être prêt à tout donner à n’importe quel moment du match. Les attaquants seront bien sollicités et il leur faudra plus de concentration pour aller au bout de leurs intentions”.


Khaled Korbi


“Le stage du Portugal nous a permis de travailler dans de très bonnes conditions. A présent, il s’agit d’être prêt le jour J et à l’heure H, et nous sommes tous déterminés à l’être. Nous connaissons bien le Nigeria qui tire a force du talent de ses joueurs du milieu et de l’activité sur le flanc droit. Nous allons en tenir compte et profiter de leurs points faibles. Je suis très optimiste et j’en profite pour lancer une invitation aux supporters pour qu’ils soient nombreux à l’heure du match”.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com