Festival du makroudh de Kairouan : Au royaume de la pâtisserie délicieuse





Les responsables locaux de la capitale des Aghlabides se livrent à un branle-bas de combat pour l’organisation de la 2e session du Festival du  makroudh.
Produit emblématique qui témoigne de la richesse des traditions culinaires, le makroudh mérite bien d’être au centre des activités promotionnelles en tant que produit gastronomique, économique et touristique.  Les responsables municipaux et culturels ont pris l’initiative de création d’un festival dédié à ce produit, il y a un peu plus d’une année. Le 20 mai 2008, naissait ainsi ce festival dédié au makroudh à Kairouan. Un peu plus d’une année, l’idée semble avoir fait des adeptes. Résultat, après la première session, les professionnels du secteur ont pris conscience du rôle économique, culturel et touristique que peut jouer ce festival dans toute la région de Kairouan qui a  besoin de telles manifestations  pour promouvoir son tourisme.
Ainsi,  la ville s’apprête à accueillir la 2e session du festival du makroudh qui se tiendra à partir du  25 du mois  courant. Organisé par le gouvernorat de Kairouan, l’Utica et l’ONA, le festival comportera plusieurs volets gastronomique, culturel, scientifique et touristique. Un colloque scientifique ayant pour thème: "Le makroudh : patrimoine et professionnalisme" est programmé lors de ce colloque qui traitera  des perspectives de développement et d’exportation de ce produit. Il est prévu par ailleurs  une animation intense à l’esplanade Aouled Farhane où seront installés des tentes et des stands consacrés chacun à une variété du makroudh. Une séance de dégustation de différents types de makroudh aux dattes, aux grains de sésame et aux amandes sera aussi au menu. 
Le moment fort de ce festival, c’est l’organisation  d’un concours du plus grand mangeur de makroudh en une minute au profit des touristes. Dans ce  même volet d’animation, une exposition d’ustensiles anciens, de paquets d’emballage esthétiques et d’articles en cuivre martelé, l’un des produits d’artisanat les plus anciens de la capitale des Aghlabides figure au programme. Afin de médiatiser ce festival à sa juste valeur, un stand sera dressé à l’aéroport de Tunis-Carthage pendant trois jours  et au sein duquel  un makroudh sera offert, en signe de bienvenue, aux touristes et aux Tunisiens qui débarqueront en Tunisie tout au long  du festival.  Gâteau légendaire et associé généralement à la capitale des Aghlabides, le makroudh de Kairouan  offre la particularité d’associer  les céréales du Nord du pays, l'huile d'olive du Sahel et les savoureuses dattes du Sud Tunisien sans compter les qualités bio et énergétiques du produit.  Autrefois, la préparation du makroudh était l'affaire de maîtresses de maisons; maintenant ce sont  des pâtissiers professionnels qui s'en chargent. 


Ousmane WAGUE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com