Le festival de Hammamet: à la recherche du théâtre perdu





C’est par et pour le théâtre que le festival international de Hammamet est né. Les fondateurs  de cette manifestation voulaient se démarquer du festival de Carthage tout en se donnant une bonne légitimité qui était aussi une spécificité synonyme de force de résistance face à la déferlante des festivals qui allait envahir nos villes tout au long de l’été.
Le genre de théâtre pour lequel Hammamet avait alors opté était celui dit expérimental. En fait il s’agissait tout simplement de productions qui se voulaient techniquement innovantes par rapport au théâtre dominant, et qui, surtout, essayaient de poser les questions actuelles et de susciter les débats sur l’évolution de cet art dans notre pays, et sur sa capacité à véhiculer les préoccupations des Tunisiens, notamment les plus jeunes.
Ali Ben Ayed avec la Troupe de la Ville de Tunis, Moncef Souissi avec celle du Kef, Raja Farhat avec la Troupe de Gafsa, le collectif du Nouveau Théâtre réunissant Jaïbi, Jaziri, Driss et Jebali... sont parmi ceux qui ont le plus marqué le Festival de Hammamet en réalisant des “ouvertures” qui ont permis au théâtre tunisien de réaliser de vrais sauts qualitatifs.
Aujourd’hui, avec un homme de théâtre à sa tête, le festival de Hammamet tente de renouer  avec cet esprit fondateur. C’est tant mieux, pour le festival qui retrouve ainsi son originalité, et pour le théâtre qui reprend sa place dans nos programmes festivaliers.
Il y a cependant un petit doute qui gêne notre optimisme de voir le théâtre retrouver le rayonnement qui était initialement le sien sur la scène du festival de Hammamet.
Quand on voit l’absence de tout effort de présentation, d’explication, de justification, de mise en perspective..., on prend peur d'être déçu. Qui peut nous faire croire qu’une création théâtrale, qui plus est se veut expérimentale, pourrait être conçue et proposée au public comme un gala de musique orientale? C’est-à-dire avec le seul risque d’être surpris par la nouvelle coupe de cheveux de la chanteuse vedette?


A. YOUSSEF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com