Vient de paraître : «Le Théâtre radiophonique» : Que de beaux souvenirs !





Certains se souviennent de Zohra Faiza, Abdelaziz Laroui et d’autres comédiens qui ont fait les beaux jours de la Radio tunisienne. « Le théâtre radiophonique » lève le voile sur des voix pas comme les autres !
En Tunisie, comme d’ailleurs dans le monde entier, le théâtre radiophonique a connu des heures de gloire, avant d’être détrôné par la télévision. Que-reste-il alors de cet héritage radiophonique, de ces créations qui ont accompagné et marqué le quotidien des auditeurs des décennies durant ? Que de beaux souvenirs ! Et qui peut oublier « Barg ellil» avec Hamouda Maâli, «Hadj klouf» avec Ahmed Kheireddine, «Ya khil Salem» avec Mohamed Marzouki et Hassan Khalsi et d’autres productions qui continuent jusqu’à aujourd’hui à marquer la grille de notre radio. «Le théâtre radiophonique» tel est l’intitulé d’un livre publié par la Radio tunisienne afin de dépoussiérer et de sauvegarder des fragments de la mémoire de ce théâtre de l’imaginaire par excellence. Edité chez «La maison arabe du livre », l’ouvrage comporte 206 pages, illustrant une ère importante de l’histoire de la troupe de la radio créée en 1952. Publié à l’occasion de la tenue de la 2e édition du festival de la Radio tunisienne, organisée les 4 et 5 de ce mois, ce livre vient consolider les efforts de la préservation de la mémoire artistique et médiatique. D’ailleurs, l’année dernière, et dans le cadre de la même série, un ouvrage abordant l’histoire de la radio tunisienne a été lancé.
Revisitant la mémoire des pionniers du théâtre radiophonique, cette publication offre au lecteur des témoignages inédits de ceux et celles qui ont accompagné les auditeurs durant des années. Analysant les liens entre la radio et le théâtre, l’universitaire Mahmoud Mejri est parti d’une histoire qui a marqué la mémoire de Ali Ben Ayed. C’est grâce à la transmission en direct de la pièce de théâtre « Hamlet » que son père a accepté enfin que son fils soit un comédien. Un heureux incident qui témoigne du rôle fondamental de la radio dans la promotion du 4e art. Au fil des pages, les témoignages se sont succédé, racontant des fragments des parcours croisés de nombreux dramaturges, comédiens et metteurs en scène. Ce livre nous parle de Zine Mougou, Salwa Mohamed, Abdelaziz Laroui, Hamouda Maâli, Béchir Khraief, Ahmed Ettounsi, Jamila Ourabi, Noureddine Aziza, Mustapha Kaâk, Néjia Thameur, Romdhane Chatta, Jalel Bourguiba, Fadhila Khitmi, Hamadi Jaziri et d’autres. Des manuscrits et des photos rares émaillent les pages de cet ouvrage de référence, racontant ces années de gloire.
Réparti sur sept chapitres, cet ouvrage offre au lecteur l’occasion d’apprécier des manuscrits de Cheikh Mohamed Al Fadhel Ben Achour, Aboul Kacem Chebbi, Mustapha Khraief et Ali Douagi. Des caricatures et des photos de la belle époque y sont. Ajoutons à toutes ces composantes, deux listes détaillées des artistes qui ont marqué de leur empreinte l’histoire du théâtre radiophonique en Tunisie et des œuvres produites et diffusées sur les ondes de notre radio.


Imen ABDERRAHMANI  




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com