E.N – CAN 2004/Ali Fergani (Entr. C.A.B.) : «Un problème d’efficacité»





Après quelques années passées en Tunisie, Ali Fergani, l’entraîneur algérien du CAB peut prétendre connaître parfaitement le football tunisien. Son avis sur l’état de santé de l’E.N., de par sa neutralité, ne peut être qu’objectif et édifiant. «A mon avis, la Sélection tunisienne a été sévèrement critiquée ces derniers temps alors qu’il ne fallait pas dramatiser pour autant. Les deux derniers matches auraient pu donner lieu à une réaction inverse si les attaquants avaient eu plus de réussite ou si Chedly avait transformé le penalty contre le Maroc. Au risque de vous étonner, j’ai vu une équipe qui a fait de son mieux et qui a créé beaucoup d’occasions, mais il était évident qu’elle souffre de l’inefficacité de ses attaquants et c’est peut-être là où réside le mal. Pour ce qui est de la tactique, Lemerre connaît parfaitement ses joueurs mais il ne peut pas les intégrer totalement dans ses conceptions au bout d’un petit stage de deux ou trois jours. Je suis persuadé que le schéma tactique de Lemerre va être beaucoup plus perfectionné lors des longs stages de l’E.N. Il y a lieu également d’évoquer la problématique du meneur de jeu car Ben Achour n’a pas totalement convaincu ni rassuré lors des dernières rencontres. Il faut rappeler que ce jeune joueur a très peu joué avec son équipe et il demeure capable de faire beaucoup mieux à condition de disputer plus de matches. Cela n’empêche que l’entraîneur national, tout en gardant sa confiance à Ben Achour, doit penser à d’autres solutions de rechange. Je n’aime pas citer de noms, mais il pourrait faire appel à ceux qu’il considère aptes à donner le plus sans toucher à l’entente au sein du groupe. Il en est certainement conscient. Il est encore tôt de parler des chances des équipes participantes à la CAN 2004, mais la Tunisie fait partie des favoris et pourra atteindre le dernier carré. A partir de là, tout devient possible».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com