J.A 2003 : Une journée mi-figue, mi-raisin





Neuf nouvelles médailles (une en or, six en argent et deux en bronze), remportées en taekwondo, en judo et en haltérophilie, s’ajoutent à l’actif de la Tunisie au terme de la 14ème journée des Jeux Africains à Abuja. Avec un total de 83 médailles (27 or, 27 argent et 29 bronze), la Tunisie se classe 5ème sur 53 pays, à une journée de la fin de la 8ème édition des jeux. En taekwondo, Ikram Mahajer (-51 kg) a remporté la médaille d’or de la catégorie alors que Mahmoud Charef, blessé, a été empêché, sur décision de la commission médicale, de disputer la finale. Il a dû se contenter de la médaille d’argent. En effet, Mahmoud Charef avait été victime, en demi-finale, de coups portés au niveau de la tête par son adversaire kenyan Munai Hastings qui a été ainsi disqualifié. Livrant ses impressions à l’envoyé spécial de l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP) à Abuja, Mahmoud Charef a regretté de n’avoir pas pu disputer la finale, expliquant que son adversaire kenyan avait recouru à des techniques de combat contraires aux règles du jeu et a été d’ailleurs immédiatement disqualifié. Il a ajouté que la décision de la commission médicale a été prise dans le souci de lui éviter d’éventuelles complications. En haltérophilie, Imen Hasnaoui (+57kg) a remporté trois médailles d’argent en soulevant 115 kg à l’arraché, 132,5 kg à l’épaulé-jeté pour un total de 247,5 kg. Les médailles d’or sont revenues à l’Egyptienne Nagham Ramadhan, championne du monde junior avec 120kg à l’arraché, 140 kg à l’épaulé-jeté et 260 kg au total. Au judo, les performances des Tunisiens n’ont pas été au niveau escompté. Insaf Yahyaoui (Open) et Hajer Barhoumi (-48 kg) ont remporté deux médailles d’argent, alors que Makrem Ayed (-60 kg) et Sadok Khalgui (Open) se sont contentés des médailles de bronze de leurs catégories.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com