S.T. : Mahjoubi et Ouertani ne viendront pas





Les Stadistes ont repris les entraînements au Bardo après un premier stage bloqué à Hammam-Bourguiba. Liewig, le nouveau coach, connaît à présent beaucoup mieux son effectif.
On a beaucoup parlé de recrutements, mais en fin de compte, on se contente du peu puisque le compteur enregistre à peine un nouveau nom capable de donner un plus. A vrai dire, le ST n’a pas attiré beaucoup de joueurs cette fois-ci et on n’a vu que quelques-uns parmi ceux qui sont en difficulté ailleurs.
Pour le moment, Liewig attend encore les renforts de taille. Plusieurs noms sont annoncés mais il n’y a pratiquement rien de concret sur le terrain. Nous en citons les gardiens de but Lotfi Saïdi et Nadim Thabet, mais ils sont encore loin du Stade Tunisien, au même titre que Rami Jeridi qui avait pourtant participé à quelques séances d’entraînement. C’est le compartiment de l’entrejeu qui a besoin d’être renforcé afin de pallier au départ de Korbi, Mabrouk et Berrebat. On a évoqué les noms de Mahjoubi et Ouertani, mais les premiers contacts n’ont pas abouti et leur dossier est clos. Concernant la ligne d’attaque, on apprend que les deux sociétaires du Stade Malien, convoités depuis quelques mois déjà, arrivent aujourd’hui à Tunis et ils seront à la disposition du coach stadiste pendant quelques jours avant de regagner Bamako. Si tout va bien, ces deux joueurs vont signer leur contrat avant d’aller disputer leur dernier match avec le Stade Malien en Coupe de la CAF. Reste le cas de Hamza Sellami qui s’entraîne avec le groupe et qui espère porter les couleurs stadistes. On attend encore l’avis définitif de Liewig avant d’entamer les négociations. Côté  départ, rien n’est encore officiel. Khaled Zaïri continue à s’entraîner avec ses coéquipiers malgré des nouvelles l’annonçant en Allemagne ou à l’EST. Akrout est également là en attendant de régler son dossier et on sait déjà qu’avec ces deux joueurs, tout peut arriver. Signalons également que le milieu de terrain Zied Hammami a été relégué chez les Espoirs pour rattraper son retard sur le plan physique et faire preuve de plus de sérieux s’il désire retrouver sa place parmi ses coéquipiers. A cet effet, Adel Khattali, l’entraîneur-adjoint stadiste est ferme: «Depuis la saison passée, le rendement de Hammami a baissé à cause, surtout, de son manque de sérieux aux entraînements. Il a pris du poids et il a beaucoup de travail à faire. Nous avons discuté ensemble de ce sujet et la balle est dans son camp».


En deux groupes
Actuellement, Liewig est en train de travailler avec un groupe de vingt-quatre joueurs dont trois gardiens de but. En parallèle, un autre groupe, appelé équipe A’, effectue le même travail avec un staff technique différent. Le coach stadiste tient à avoir sous la main un groupe très élargi pour y trouver des solutions prêtes et pratiques en cas de besoin. Les entraînements se poursuivent actuellement à un rythme légèrement moins soutenu et le ST s’apprête à entamer une belle série de matches amicaux. Pour cet après-midi, on se limitera à un match d’application entre les équipes A et A’ afin de mieux situer les capacités de chaque joueur.


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com