Où s’évader ce soir ?





Mad’art à Carthage à partir de 10h00
Raja Ben Ammar et Moncef Sayem, maîtres de l’espace Mad’art, accueilleront ce matin et à partir de 10h00, les artistes de la compagnie Odin Teatret. Une journée bien rythmée qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec le Festival international de Hammamet. Le comédien danois Tage Larsen donnera le coup d’envoi de cette journée particulière avec une démonstration " Drapeau et Bâton ". Ayant affûté ses armes à l’Odin Teatret depuis 1971 avant de le quitter pour y revenir en 1997, cet artiste partagera aujourd’hui avec le public des fragments de sa longue expérience en tant que comédien mais aussi enseignant.
L’artiste et écrivain Julia Varley sera au rendez-vous à partir de 10h30, racontant "L’écho du silence". Artiste de renom d’Odin Teatret depuis 1976, l’artiste a contribué à la conception et l’organisation de l’International School of Theater Anthropology (I.S.T.A). Elle est également directrice artistique du Festival Transit de Holstebro, rédacteur en chef de The Open Page, une revue consacrée au travail des femmes dans le théâtre. 


Mad’art à Carthage à partir de 15h00
Avant de donner le soir son spectacle sur la scène du Festival international de Hammamet, le metteur en scène italien Eugenio Barba donnera à partir de 15h00 une conférence. Belle rencontre avec un artiste au parcours singulier. Fondateur de l’Odin Teatret et de l’I.S.T.A, il a publié en 1965 "A la recherche du théâtre perdu", livre où il a exposé son expérience avec Jerzy Grotowski. Lors de cette rencontre qui verra certainement la présence de nombreux metteurs en comédiens, Eugenio Barba débattra du travail réalisé durant des décennies dans le cadre de son "Odin Teatret" et l’I.S.A.T, université itinérante d'acteurs, danseurs, musiciens et théoriciens intéressés par la recherche sur les fondements de la présence scénique.
Ce metteur en scène italien nous parlera de son rendez-vous avec le public tunisien et de sa nouvelle création "Ode to Progress".


Festival International de Hammamet : " Ode to Progress " à 21h30
A partir de 21h30, le public de la 45e édition du Festival International de Hammamet découvrira la nouvelle création d’Odin Teatret intitulée "Ode to Progress". Présentée exclusivement à Hammamet, cette création est une réflexion sur "le corps- esprit de l’acteur". Une interrogation sur les rapports entre le théâtre et la danse, considérés par certains comme étant deux expressions divergentes. Croisant théâtre et danse, l’œuvre tire ses origines des poèmes d’Henrik Nordbrandt et des textes écrits dans le cadre des ateliers de l’Odin Teatret. Quant à l’idée de départ de cette création est "Spectacle par le huldrefolk, le peuple caché des elfs, des trolls, des animaux imaginaires, fées et gnomes qui célèbrent l'entrée de l'homo sapiens-sapiens dans le nouveau millénaire", lit-on sur la brève présentation de ce spectacle dont les détails seront présentés lors de la conférence donnée à Mad’art.


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com