Contrôle économique: Des milliers d’interventions prévues pour le mois de Ramadan





Les services du contrôle économique fourbissent, d’ores et déjà, leurs armes pour mener des “opérations caisses propres” contre les spéculateurs et les commerçants peu scrupuleux tout au long du mois de Ramadan. Tunis - Le Quotidien La moyenne des infractions relevées par les brigades de contrôle économique chaque mois est de l’ordre de 3500 infractions. Ce chiffre triple pendant le mois de Ramadan pour atteindre plus de 10 mille infractions à cause de la consommation frénétique qui se fait sentir à pareille période de l’année. Et c’est justement pour cette raison que les services du contrôle économique ont élaboré un programme d’intervention “en béton” , durant le mois saint. Il est hors de question de laisser faire les commerçants peu scrupuleux. Ces services ont, en effet, mis en place des cellules permanentes dans tous les marchés de gros et certains marchés municipaux qui connaissent une grande activité commerciale pour surveiller l’approvisionnement et veiller au respect des marges de bénéfices. Ces opérations “caisses propres” toucheront également les souks hebdomadaires, les unités de productions et les commerces. Les interventions des brigades du contrôle économique porteront, d’autre part, sur le contrôle de la qualité des produits périssables et l’interdiction de certains colorants. Un intérêt particulier sera, par ailleurs, accordé aux produits agricoles tels que la viande et le lait. Durant la deuxième moitié du mois de Ramadan, les efforts seront focalisés sur les gâteaux, les jouets, le prêt-à-porter et les chaussures. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com