Festival international de Carthage : Le phénomène Amina, Amina le phénomène





Amina Fakhet sait bien séduire son public. Au fil des années, elle a su être une "Reine" des scènes, créant l'événement là où elle passe. Aujourd’hui, elle est plus qu’une star. Elle est un vrai phénomène.
Elle a tout pour être la première chanteuse en Tunisie et dans le monde arabe. Amina Fakhet a fait tourner les têtes de compositeurs et de connaisseurs par ses grandes capacités vocales. Aujourd’hui, plus de vingt ans de carrière, Amina Fakhet est un vrai "mystère" pour les critiques comme pour le public. Reine de la musique tunisienne pour les uns, artiste fantasque au tempérament étrange pour les autres, elle a su au fil des années s’imposer et se distinguer. Dotée d’une belle voix, Amina Fakhet n’a pas su se débarrasser du carcan de ses peines et de ses douleurs pour s’envoler loin des scènes tunisiennes. Quelques essais, des tentatives éclair…cette perle comme l’a qualifié Salah Mehdi s’est contentée de reproduire ses tubes à succès. Tubes qui ont marqué ses débuts et qu’on continue à les fredonner comme des lointains souvenirs de jadis. Et qui peut-être indifférent à sa voix interprétant "Inta mouradi" ou "El hayet soubat alina", deux chefs d’œuvre signés par Feu Hassouna Gassouma ? Faisant le désert autour d’elle, Amina Fakhet a su gagner les cœurs des mélomanes…Mélomanes qui ont appris à l’aimer comme elle est avec ses coups de tête et ses "grains" de folie. Sur la scène, elle se déchaîne et rien ne peut l’arrêter…Elle chante, elle danse, elle parle à son public, elle raconte ses petites histoires quotidiennes…Et on l’applaudit même si elle continue à chanter des airs qu’elle exhumera du répertoire classique arabe et de fin fond de notre patrimoine musical. Croisant les registres, Amina Fakhet a su forger une image loin des poncifs et des clichés. Image d’une voix spontanée et libérée. D’ailleurs, c’est ce côté qui fait d’elle l’une des voix les plus populaires en Tunisie. Ses concerts sur la scène du Festival international de Carthage sont preuve de la place de choix qu’occupe dans les cœurs des Tunisiens. Amina Fakhet sait bien doubler le plaisir de son public. Le plaisir de l’entendre chanter des airs d’ici et de là à sa façon. Des airs de notre musique traditionnelle comme du jazz. Du "mezoued" comme des chansons d’Oum Kalthoum…Et le plaisir de la voir bouger sur scène, swinguer en liberté, danser au-delà de ces images figées des chanteuses égyptiennes et libanaises. Chanteuses fabriquées dans les studios grâce au doigté de quelques "chirurgiens" et dont la réussite n’est due qu’à cette précieuse silicone qui aujourd’hui a malheureusement remplacé le talent…
Amina Fakhet, un phénomène qui continue à faire rêver le grand public qui lui a construit un site sur le réseau "Facebook"…Site réunissant plus de 14000 de ses fans. Ce soir, elle sera encore une fois sur la scène du Festival international de Carthage, au grand bonheur de ses mélomanes !


Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com