En Bref…





Le compteur du casseur s’arrête à «7» !
Cité Ettadhamen. C’est précisément la cité du 18 janvier qui a été récemment le théâtre de cette série de casses, l’auteur s’attaquant effectivement à sept véhicules en une seule soirée, et qui plus est dans la même artère ! Finalement, l’individu, originaire d’une cité voisine, a fini par tomber grâce au doigté des enquêteurs, lesquels sont parvenus à le confondre en un temps record.
Ils ont pu ainsi récupérer presque la totalité du butin emporté par le casseur et le restituer aux victimes, dont l’une n’a même pas daigné porter plainte ! Quant à l’auteur des casses, il a été mis en détention en attendant de passer incessamment en jugement…


Le portable… ou la vie !
Cité Ezzouhour. En quittant le domicile parental en début de soirée, le jeune homme comptait tout simplement aller à la rencontre d’un ami du voisinage. Or en guise de rencontre, il en a fait une, mais qui n’était toutefois pas prévue au programme ! Le paisible passant aurait été en effet surpris par l’apparition subite d’un énergumène réputé pour son  agressivité et ses nombreux démêlés avec la justice, ayant au passage effectué plusieurs séjours à l’ombre des cellules.
Aussi, sans la moindre sommation, l’assaillant s’est-il adressé à la victime, lui intimant l’ordre de lui filer son portable ! Or, constatant que sa proie tergiversait, l’agresseur n’a pas du tout hésité à exhiber un couteau et en porter plusieurs coups à son vis-à-vis, lequel ne dut la vie sauve qu’à la rapidité de l’intervention des secours, cependant que le criminel a été arrêté le lendemain-même du forfait.
Passé récemment en jugement, l’agresseur a été condamné à dix ans de prison ferme pour tentative d’homicide volontaire…


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com