Accord USA-Irak: Washington se plie aux exigences irakiennes





Le Quotidien-Agences 
L'Irak a reçu des "indications positives" des Etats-Unis concernant les modifications demandées au projet d'accord de sécurité avec Washington, a indiqué hier un député proche du Premier ministre Nouri al-Maliki.
"Des indications positives nous sont arrivées de la partie américaine à propos des modifications demandées par le gouvernement irakien", a affirmé Sami al-Askari, député chiite de l'Alliance Unifiée Irakienne (AUI) et proche conseiller du chef du gouvernement.
Interrogé par l'AFP, l'ambassadeur américain à Bagdad Ryan Crocker a refusé de commenter cette information.
Dans son édition d’hier, le quotidien saoudien Asharq al-Awsat affirme que les USA auraient accepté de supprimer toute mention sur la possibilité de retarder le retrait des forces américaines des villes et localités fin juin 2009 et le retrait total d'Irak fin 2011.
Par ailleurs, Washington aurait accepté que l'Irak puisse surveiller le matériel américain entrant ou sortant du pays.
Enfin, les Etats-Unis "auraient promis" d'étudier la requête irakienne de restreindre l'immunité des soldats américains en Irak.
Interrogé à ce sujet, le conseiller irakien à la sécurité nationale, Mouaffak al-Roubaïe, a affirmé n'avoir "aucun commentaire" sur ces questions.
Lundi, la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino avait indiqué que son pays donnerait dans les prochains jours sa réponse aux nouvelles demandes de Bagdad sur les conditions futures de la présence militaire américaine en Irak.
Fin octobre, Bagdad avait proposé cinq modifications au projet d'accord, dont la suppression de toute clause permettant à l'armée américaine de rester en Irak après 2011.
Washington et Bagdad négocient âprement depuis début 2008 un accord dont les termes régiraient le déploiement militaire américain en Irak après le 31 décembre. C'est à cette date qu'expire le mandat de l'ONU sous lequel opère actuellement la coalition conduite par les Etats-Unis. Le gouvernement irakien a lui-même demandé à l'ONU de ne pas renouveler le mandat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com