Grombalia: Trafic de véhicules volés





* Saisie de 5 camionnettes et un tracteur


Un simple contrôle de routine a permis aux agents de l’ordre de mettre fin à un vaste trafic
de voitures volées. L’enquête n’est qu’à ses débuts et s’annonce fructueuse…
Les agents d’une patrouille mobile relevant de la garde nationale de Grombalia (Cap Bon) et opérant samedi dernier au niveau de la route nationale N°1reliant la capitale à la ville du Gabès ont pris en filature une voiture dont le conducteur avait refusé de s’arrêter après avoir été sommé par les auxiliaires de la justice de se garer sur le bas côté.
Le véhicule en question fut toutefois rattrapé quelques kilomètres plus loin. Interrogé sur les raisons l’ayant poussé à prendre la fuite, le conducteur s’était montré perturbé sans fournir aux agents une explication convaincante. Le mystère allait se lever, cependant, au moment de la vérification des papiers de la voiture. Il s’est avéré, en effet, qu’il s’agit d’un véhicule volé.
L’affaire prit, du coup, une autre tournure. Le chauffeur, fut, immédiatement, arrêté et embarqué au poste.
Les choses sérieuses allaient commencer lors de l’interrogatoire du suspect. Justement, en dévoilant aux enquêteurs l’origine de la voiture qu’il conduisait au moment des faits, il a révélé des détails très importants déclarant que de voyage en Libye, il avait trouvé des contrats de vente de voitures. De retour, alors, dans sa ville natale, Grombalia, il en avait parlé à des amis.
Peu à peu, cinq personnes allaient se constituer en une véritable bande spécialisée dans le trafic de voitures volées. Pis encore, les membres de ce réseau, ont réussi à recruter un agent des services des mines chargé de leur fournir des cartes grises à partir des contrats de vente falsifiés.
Il ne restait, ainsi, que de passer à l’acte et cibler les véhicules à voler avant de les doter de cartes grises falsifiées et les rendre aptes à la circulation voire à la revente. On ignore, par ailleurs, le nombre exact de véhicules volés par les membres de cette bande, mais, les agents de l’ordre et grâce aux informations fournies par le suspect ont mis la main sur cinq camionnettes et un tracteur cachés dans un entrepôt situé dans une localité rurale.
Conjointement, une descente au domicile du suspect a permis, également, la découverte de cinquante cartes grises et autant de contrats de vente falsifiés. Une véritable opération de chasse à, l’homme a été lancée ayant abouti à l’arrestation des cinq autres suspects dont l’agent des services des mines. Traduits d’urgence devant un juge d’instruction relevant du tribunal de Grombalia, les accusés ont été mis en détention en attendant la fin de l’enquête.


* Habib Missaoui




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com