Sabah Bouzouita et le prix théâtral Gordana Kosanovic : A woman success story !





Encore un autre succès pour le théâtre tunisien. Cette fois, il est signé par la comédienne et la dramaturge Sabah Bouzouita qui a décroché le prix Gordana Kosanovic, accordé par les amis du «Theater an der Ruhr» de Mulheim en Allemagne. Aussi bien dans la vie que sur les planches, la recette magique de la réussite : beaucoup de patience... et aussi beaucoup de passion. Artis Production est la concrétisation d’un joli rêve artistique qui a bouleversé le duo Sabah Bouzouita et Sélim Sanhaji... C’est au sein de cette compagnie que plusieurs textes ont vu le jour et que ce duo a savouré le goût du succès. Elle accouche les idées et les mots, elle donne le jour à des personnages imaginaires... Il les interpelle, les invite à se plonger dans notre monde... Il les fait sortir de l’ombre à la lumière. Sabah Bouzouita et Slim Sanhaji, un couple artistique qui a su vaincre les difficultés de la vie grâce à cet amour qui réunit leurs deux cœurs. A leur actif, plusieurs pièces réussies dont nous citons «Safar», «Une Heure d’amour», «La Danse du mort» toutes mises en scène au cours des trois dernières années. «Une Heure d’amour» a été le porte-bonheur pour Artis Production : cette œuvre théâtrale a obtenu, lors des Journées théâtrales de Carthage 2001, le premier prix. D’un succès à l’autre, cette compagnie théâtrale vit, désormais, sur le rythme d’un événement heureux : l’obtention par Sabah Bouzouita du prix Gordana Kosanovic. Accordé tous les deux ans par les amis du «Theater an der Ruhr», ce prix porte le nom de Gordana Kosanovic, actrice qui a marqué les productions théâtrales de cette compagnie allemande depuis 1980 et jusqu’à 1986, date de son décès. Les convaincantes et captivantes prestations de Sabah Bouzouita dans «Safar» et «Une Heure d’amour» lui ont valu ce prix, suite à sa participation au Festival international «Paysages théâtraux... Route de soie» qui a démarré le 19 octobre et se poursuivra jusqu’au 27 du même mois à Mulheim en Allemagne. Sabah Bouzouita recevra son prix demain dans le cadre de ce festival international. A cette occasion, Artis Production présentera sa dernière création «La Danse du mort». Adaptée par Sabah Bouzouita d’après un œuvre d’Auguste Strindberg et mise en scène par Slim Sanhaji, cette pièce relate le vécu quotidien de deux vieux solitaires qui s’enferment en attendant la mort... Haine et amour ponctuent les derniers jours de ce couple. Notons que les rôles on été joués par Sabah Bouzouita, Béchir Drissi et Noomen Hamda dans cette pièce interprétée en arabe littéraire. Un CD recueillant quelques scènes de «Safar», «Une Heure d’amour» et «La Danse du mort» et quelques coupures de presse a été déjà réalisé par Artis Production. Il verra le jour dans les semaines qui viennent. Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com